Métastases du foie : parmi les plus dangereuses ?

Publicité

A la différence du cancer primitif qui se développe au sein des cellules hépatiques, le cancer du foie métastatique résulte d'une propagation des cellules cancéreuses à partir d'une tumeur primaire située ailleurs dans l'organisme. Les métastases du foie constituent la forme la plus agressive de la pathologie.

Publicité

© Fotolia

Les métastases du foie, qu'est-ce que c'est ?

Dans le langage médical, on parle de cancer secondaire du foie ou de cancer métastatique pour qualifier la présence de métastases hépatiques provenant d'une autre région du corps. En effet, les cellules cancéreuses sont capables d'être disséminées, via la circulation sanguine, à l'ensemble de l'organisme. Mais en règle générale, ce type de métastases est consécutif à un cancer colorectal, un cancer du poumon, un cancer du pancréas ou encore à un cancer du sein. Dans la majorité des cas de cancer secondaire, les métastases affectent les deux lobes hépatiques.

Publicité
Métastases du foie, quel pronostic ?

Le cancer métastatique du foie est susceptible d'engager le pronostic vital du patient. Les chances de survie dépendent de très nombreux paramètres : nombre de métastases, âge du patient, implantation de la tumeur primitive, traitement envisagé… Toujours est-il que le cancer secondaire du foie est souvent redoutable et qu'il nécessite une prise en charge différente du cancer du foie primitif. Lorsque cela est envisageable, la chirurgie reste le traitement de première intention. Il consiste à enlever une partie du lobe hépatique touché. Mais cette solution n'est possible que lorsque l'atteinte est localisée.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité