Lymphome de Burkitt : un virus en cause ?

Lymphome de Burkitt : un virus en cause ?©iStock

Le lymphome de Burkitt est une forme rare de lymphome ou cancer des ganglions. Il existe deux formes de lymphome de Burkitt : une forme endémique retrouvée en Afrique subtropicale et une forme sporadique plus rare touchant tous les pays. Quel est le lien entre le lymphome de Burkitt et la présence de certains virus ?

Publicité
Publicité

Le lymphome de Burkitt, un lymphome non Hodgkinien rare

Le lymphome de Burkitt peut se développer sous deux formes différentes. La forme endémique est une forme particulière se développant surtout chez des enfants ou jeunes adultes en Afrique subtropicale. Cette forme est liée étroitement au virus d'Epstein-Barr et au paludisme chronique. L'autre forme, sporadique, est une forme rare de cancer touchant surtout les personnes immunodéprimées (personnes utilisant des médicaments immunosuppresseurs, patients VIH).

Publicité

Quels sont les symptômes du lymphome de Burkitt ?

Suivant la forme du lymphome de Burkitt, les symptômes de l'affection peuvent varier. Dans le cas du lymphome endémique, la maladie se caractérise par l'apparition de tumeurs ou de déformations osseuses au niveau des maxillaires. Dans la forme sporadique, les ganglions sont généralement localisés au niveau de l'abdomen et sont associés à une grande fatigue, des nausées et une altération de l'état général. Les symptômes du lymphome de Burkitt peuvent se développer rapidement car ce type de cancer évolue très vite. Néanmoins, des traitements intensifs à base d'immunochimiothérapie (chimiothérapie associée à une immunothérapie) sont particulièrement efficaces contre ce type de tumeur.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité