Lymphome : à quoi sert la biopsie de moelle osseuse ?

Publicité

L’analyse de la moelle osseuse ou moelle hématopoïétique nécessite une biopsie. Cela s’impose lorsque l’on soupçonne la présence d’un lymphome de Hodgkin ou d’un lymphome non hodgkinien.

Publicité

© Istock

Lymphome : définition

La défense immunitaire de notre organisme est assurée par le système lymphatique qui se compose des ganglions lymphatiques, des amygdales, du thymus, de la rate et de la moelle osseuse ou moelle hématopoïétique. Tous sont impliqués dans la circulation de la lymphe, mais aussi dans sa fabrication. La lymphe est un liquide riche en globules blancs – les leucocytes – dont le rôle est de combattre les infections virales et bactériennes. Le lymphome ou cancer du système lymphatique a pour cause le développement anormal des lymphocytes.

Publicité
Lymphome de Hodgkin et lymphome non hodgkinien

On peut être en présence d’un lymphome de Hodgkin (maladie de Hodgkin) ou d’un lymphome non hodgkinien (LNH). Le premier, qui concerne principalement les jeunes adultes, est une forme assez rare de lymphome. Quant au second, il se distingue par deux formes spécifiques : les formes indolentes à progression lente, comme le lymphome folliculaire, et les formes agressives à évolution extrêmement rapide nécessitant une prise en charge urgente. C’est par exemple le cas du lymphome de Burkitt.

Biopsie de moelle osseuse : son rôle

Lorsque la présence d’un lymphome est suspectée, des examens approfondis permettent de confirmer ou d’infirmer le diagnostic. Pour ce faire, une biopsie de moelle osseuse est effectuée. Après une ponction de moelle hématopoïétique, le suc médullaire recueilli est examiné en laboratoire. Cet examen hématologique se nomme le myélogramme. Il est indispensable pour effectuer un comptage des éléments cellulaires et pour analyser la présence de cellules anormales. Parmi les grandes lignées cellulaires visibles grâce à ce type de biopsie, on trouve les lymphocytes. Or, ils sont affectés en cas de lymphomes. La biopsie permet donc de vérifier si le lymphome a atteint la moelle osseuse ou non.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité