Cancer des ovaires : comment se passe le dépistage

Publicité

Le cancer des ovaires est peu fréquent, il touche environ 5 000 femmes chaque année. L'ovaire est une glande féminine qui sécrète des hormones (œstrogène et progestérone) jusqu'à la ménopause. Quels sont les symptômes du cancer des ovaires et comment se passe son dépistage ?

Publicité

© Istock

Cancer des ovaires : les symptômes

Le cancer des ovaires est assez sournois, il se développe silencieusement, les signes d'alerte apparaissent donc tardivement. Il ne touche en principe qu'un seul ovaire sur les deux. On peut retrouver :
- des saignements anormaux entre les règles ;
- une masse au niveau du bas-ventre ;
- des pertes vaginales fréquentes ;
- un besoin fréquent d'uriner ;
- une constipation ;
- des douleurs lors des rapports sexuels ;
- une sensation de poids dans le bassin avec une augmentation du tour de taille ;
- des ballonnements fréquents et des douleurs abdominales.

Publicité
Dépistage du cancer des ovaires

Les signes du cancer des ovaires étant très tardifs, il est important d'avoir un suivi gynécologique annuel afin de déceler le plus rapidement possible une tumeur. Le toucher vaginal permet au professionnel de santé de dépister un ovaire anormalement gros. Dès lors qu'un doute est suspecté, des examens complémentaires seront pratiqués comme une échographie transvaginale. Il s'agit d'une échographie réalisée avec une sonde introduite par le vagin. Une prise de sang est nécessaire pour le dosage d'un marqueur spécifique du cancer des ovaires : le CA-125. Si le diagnostic est confirmé, le traitement repose sur la chirurgie et la chimiothérapie.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité