Douleur dans le sein chez la femme : le kyste mammaire

À cause des nombreuses fluctuations hormonales qui jalonnent le cycle menstruel, les femmes ressentent souvent des douleurs dans la poitrine. Mais faut-il s’inquiéter lorsque cette douleur dans le sein est associée à une grosseur ?

Publicité
Publicité

6241751-inline-500x333.jpg© Istock

Le kyste mammaire, qu’est-ce que c’est ?

On parle de kyste mammaire pour qualifier une excroissance qui se développe au niveau d’un sein. Majoritairement bénigne, cette protubérance est emplie de liquide. Elle peut apparaître et disparaître spontanément au cours du cycle menstruel car elle est particulièrement influencée par les hormones. C’est d’ailleurs pour cette raison que les femmes présentent un risque accru de kyste mammaire lorsqu’elles ont entre 35 et 50 ans. Si ces grosseurs ne sont généralement pas malignes, il convient toutefois de s’en assurer en consultant un gynécologue, seul praticien habilité à réaliser les examens médicaux adaptés : échographie mammaire, mammographie, biopsie...

Le kyste mammaire, comment le reconnaître ?

Dans la plupart des cas, les kystes sont multiples et peuvent concerner les deux seins. À la palpation, la ou les excroissances sont molles et revêtent un caractère mobile sous les doigts. Leur taille est susceptible d’évoluer au fil du cycle menstruel. Se développant aux dépens de la glande mammaire, ce type de kyste peut occasionner des douleurs plus ou moins intenses au niveau de la poitrine. Preuve de l’influence hormonale notable, la masse va grossir lors de l’ovulation et diminuer, voire disparaître totalement, au début des menstruations.

Publicité

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité