Dépistage du cancer du sein positif : que se passe-t-il après ?

Publicité

Environ une femme sur neuf est touchée par un cancer du sein au cours de sa vie à travers le monde. Cette forme de cancer est la plus fréquente chez la femme. Le risque augmente avec l’âge. Les chances de survie dépendent surtout du stade auquel est diagnostiquée la tumeur, c’est pourquoi il est conseillé de réaliser une mammographie tous les deux ans à partir de 50 ans. Lorsque le dépistage du cancer du sein s’avère positif s’ensuivent plusieurs étapes pour confirmer le diagnostic et lutter contre la maladie.

Publicité

Cancer du sein© Fotolia

Dépistage du cancer du sein positif : confirmer le diagnostic

Le dépistage du cancer du sein consiste à rechercher une tumeur malgré l’absence de symptômes. L’examen de référence est la mammographie. Si le dépistage est positif, il faudra réaliser d’autres examens pour confirmer l’existence de la tumeur. En effet, il existe un risque de surdiagnostic pouvant entraîner un faux positif : certaines femmes reçoivent un traitement anticancéreux alors qu’elles ne présentent aucune tumeur. Afin d’éviter une telle erreur, le médecin commencera par interroger la patiente. Il lui demandera si elle ressent des symptômes et s’il y a des antécédents familiaux. Puis il réalisera un examen physique des seins. La mammographie sera suivie d’autres examens visant à confirmer la présence de la tumeur et à connaître sa taille, sa nature et sa localisation : échographie, biopsie, scintimammographie, galactographie, analyses sanguines, analyses des récepteurs hormonaux…

Publicité
Dépistage du cancer du sein positif : le choix du traitement

Tous les examens réalisés fourniront des informations précieuses au médecin. Grâce à ces informations, il pourra instaurer le traitement approprié. Les traitements de référence sont la chirurgie (ablation de la tumeur), la radiothérapie, la chimiothérapie et l’hormonothérapie. Ces traitements peuvent être combinés. Le choix du traitement devra bien sûr être discuté entre le médecin et la patiente.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité