Tumeur glomique au pied : la définition

Une tumeur glomique est une tumeur bénigne, ce qui signifie qu’elle ne fait pas à proprement parler partie des cancers. Il s’agit d’une tumeur d’origine vasculaire mais qui peut prendre diverses formes. Focus sur les tumeurs glomiques.

Publicité
Publicité

© Adobe Stock

Tumeur glomique : définition

Publicité

Les tumeurs glomiques sont des tumeurs solides rares qui peuvent siéger soit sous la peau (on parle de tumeur glomique des extrémités), soit le long des vaisseaux du cou. Les premières sont dues à une prolifération de cellules neurologiques, musculaires et artérielles, tandis que les secondes proviennent des structures embryonnaires qui donneront les ganglions nerveux situés le long de la colonne vertébrale. Il ne s’agit pas de cancer à proprement parler puisqu’il s’agit de tumeurs bénignes. Toutefois, il existe des cas relativement exceptionnels dans lesquels la tumeur se cancérise et entraîne la formation de métastases.

Tumeur glomique du pied

Les tumeurs glomiques du pied font partie des tumeurs glomiques des extrémités (les zones le plus souvent touchées sont néanmoins les doigts). Les cellules tumorales qui se développent sous le derme sont rassemblées en amas autour des vaisseaux et muscles du pied. Ce type de tumeur concerne essentiellement les adultes d’environ 40 ans et le plus souvent des femmes. L’évolution de cette tumeur est très lente mais elle peut devenir très invalidante à terme puisqu’elle détruit les tissus qu’elle affecte. De plus, même après leur ablation chirurgicale, ces tumeurs ont tendance à récidiver. C’est pour cette raison qu’on complète souvent l’intervention chirurgicale par une radiothérapie.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité