Lymphome de Burkitt sporadique ou endémique : la différence

Lymphome de Burkitt sporadique ou endémique : la différence©iStock
Publicité

Le lymphome de Burkitt est un type de cancer du système lymphatique faisant partie des lymphomes non hodgkiniens. Il s’agit d’un cancer rare qui se présente sous deux formes différentes : une forme dite endémique et une forme appelée sporadique. Mais quelles sont les caractéristiques de ces deux formes de cette pathologie ?

Publicité

Quelle est la différence entre un lymphome endémique et un lymphome sporadique ?

Le lymphome de Burkitt est un cancer relativement rare des ganglions. On rencontre deux types principaux de lymphomes de Burkitt. Le premier touche préférentiellement les zones de l’Afrique subtropicale et est lié à la présence du virus EBV (virus Epstein Barr), on parle alors de forme endémique. La deuxième forme, appelée sporadique, touche préférentiellement les ganglions de l’abdomen mais aussi parfois des ganglions de la sphère ORL, cette forme n’est pas liée au virus EBV. Une dernière forme existe, cette fois-ci associée au virus de l’immunodéficience humaine (VIH).

Comment soigne-t-on le lymphome de Burkitt ?

Le diagnostic du lymphome de Burkitt se fait grâce à la biopsie des ganglions. Le traitement de référence du lymphome de Burkitt est la chimiothérapie intensive, pratiquée dans une unité de soins oncologiques dédiée. Cette chimiothérapie est différente de celle utilisée pour les autres lymphomes. En raison de la découverte parfois tardive du lymphome, le traitement est souvent intense et de courte durée, cependant il est souvent très efficace et le taux de guérison est très élevé (80% à 90%).

Publicité

Publicité
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité