Lymphome à cellules B ou T : la différence

Lymphome à cellules B ou T : la différence©iStock

Le lymphome est un terme générique qui rassemble les différents cancers touchant le système lymphatique. Ceux-ci sont alors plus spécifiquement classifiés en fonction du type de lymphocytes affectés. Parmi les principaux, on retrouve le lymphome à cellules B et le lymphome à cellules T.

Publicité
Publicité

Deux grands types de lymphocytes

Il existe deux principales formes de lymphocytes :
- Les lymphocytes B, également appelés cellules B, servent à identifier les cellules anormales grâce à leurs antigènes de surface. Progressivement, ces lymphocytes vont mûrir et acquérir de nouvelles fonctionnalités parmi lesquelles figure la production d'anticorps qui vont être libérés en cas d'attaques pathogènes.
-
Les lymphocytes T, ou cellules T, vont, eux, détecter les cellules qui ont été infectées par un agent pathogène (virus, bactérie, champignon…) et les détruire.

Publicité

Les lymphocytes B et T possèdent des liens étroits et leurs modes d'action sont fortement entremêlés puisque les lymphocytes T, par exemple, peuvent moduler l'activité des lymphocytes B.

Lymphome à cellules B ou T, qu'est-ce que c'est ?

Les lymphomes B ou T sont classés parmi les lymphomes non hodgkiniens, soit un groupe rassemblant près d'une trentaine de lymphomes différents et que l'Organisation Mondiale de la Santé répertorie en fonction de plusieurs critères : la nature de la cellule cancéreuse (B ou T), le profil microscopique de la pathologie, ses caractéristiques cliniques, son évolution... D'un point de vue épidémiologique, le lymphome diffus à grandes cellules B représente le lymphome le plus fréquent (30 à 35 %) contre 25 à 30 % pour le lymphome folliculaire (cellules B), tandis que le lymphome à cellules T, lui, reste beaucoup plus rare.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité