Cancer généralisé ou foudroyant : la différence

Publicité

Que le cancer soit foudroyant ou généralisé, le pronostic vital est souvent engagé. Mais quelle est la différence entre un cancer foudroyant et un cancer généralisé ?

Publicité

© Istock

Cancer foudroyant

Un cancer foudroyant peut toucher n'importe quel organe. Cependant, les cancers foudroyants des voies biliaires et du pancréas sont ceux de plus mauvais pronostic. La multiplication des cellules cancéreuses est si rapide que le décès survient en quelques mois, voire quelques semaines. Les causes de ce type de cancer sont encore mal connues. Le cancer foudroyant répond très mal aux traitements de chimiothérapie, l'état de santé du patient se dégrade très vite nécessitant souvent une hospitalisation en unité de soins palliatifs afin de l'accompagner, lui et sa famille, et de diminuer au mieux ses souffrances physiques ou psychiques.

Publicité
Cancer généralisé

Un cancer généralisé est un cancer dont la tumeur primitive s'est disséminée dans tout l’organisme. On parle de cancer plurimétastatique. Le pronostic vital est alors nettement engagé. Les métastases au niveau du poumon, des os, du foie et du cerveau sont les plus fréquentes. N'importe quelle tumeur maligne peut se métastaser, mais certains cancers comme les cancers du sein, du côlon, du rectum, du poumon et de la prostate sont plus sujets à se généraliser. Plus le cancer est diagnostiqué et traité tôt, moins il se propage. Le pronostic dépend des traitements mis en place, de la réaction de l'organisme face au traitement et du stade du cancer.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité