Cancer du foie : qu'est-ce que l'hépatocarcinome ?

Cancer du foie : qu'est-ce que l'hépatocarcinome ?©iStock
Publicité

L’hépatocarcinome représente le cancer du foie le plus fréquemment diagnostiqué. Egalement appelée carcinome hépato-cellulaire, cette pathologie cancéreuse résulte du développement anormal des cellules malignes au sein de l’organe hépatique. A quoi est-il dû ? Comment est-il traité ?

Publicité

Hépatocarcinome, quelles causes ?

Si l’on ne connaît pas les causes exactes qui conduisent à la prolifération des cellules cancéreuses au sein du foie, on sait, en revanche, que la cirrhose constitue le principal facteur de risque pour cette typologie de cancer du foie. Or, la maladie cirrhotique est majoritairement causée par la consommation excessive d’alcool ou par la contraction d’une hépatite virale. C’est la raison pour laquelle les patients atteints par cette pathologie hépatique font l’objet d’une surveillance médicale accrue afin de détecter le plus précocement possible l’apparition d’une potentielle tumeur. La réalisation d’examens sanguins réguliers permet, en effet, de repérer d'éventuelles modifications biologiques caractéristiques.

Hépatocarcinome, quels traitements ?

Lorsqu’elle est envisageable, la chirurgie reste l’option thérapeutique privilégiée. Elle peut prendre la forme d’une exérèse partielle du foie (hépatectomie partielle) si le stade d’évolution et la localisation tumorale le permettent. Si ce n’est pas le cas, une ablation totale avec transplantation concomitante représente alors la seule alternative curative de l’hépatocarcinome. Les tumeurs qui ne peuvent pas être opérées peuvent toutefois faire l’objet de traitements locaux à l’image de la radiothérapie, de la chémoembolisation ou encore de la radiofréquence.

Publicité

Publicité
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité