Cancer du côlon héréditaire : le syndrome de Lynch

Très répandu dans les pays industrialisés, le cancer colorectal concerne à la fois le cancer du côlon et les tumeurs de l'anus. Comme tous les cancers, celui du côlon est classifié selon quatre stades, le stade 4 étant le plus grave. Mais quels sont les symptômes du cancer du côlon, et qu'est-ce que le syndrome de Lynch ?

Publicité
Publicité

5650876-inline-500x336.jpg© Istock

Cancer du côlon : les symptômes

Bien souvent, le cancer du côlon part de polypes (excroissances non cancéreuses) qui se sont développés sur la paroi du côlon. Ceux-ci peuvent devenir cancéreux et se propager dans le reste de l'organisme. Le premier stade du cancer du côlon est asymptomatique. Puis apparaissent des crampes abdominales, du sang dans les selles ainsi qu'une modification de leur aspect, une diarrhée ou à l'inverse une constipation, une perte de poids, des nausées, des vomissements et des ballonnements. Le dépistage du cancer colorectal est gratuit de 50 à 74 ans. Il consiste en une analyse des selles à la recherche de sang.

Publicité

Le syndrome de Lynch : un cancer du côlon héréditaire

Le syndrome de Lynch est une affection génétique que l'on soupçonne chez les personnes atteintes d'un cancer colorectal avant 50 ans, ou s'il y a des antécédents de cancer colorectal dans la famille. Ce syndrome provoque la formation de multiples polypes dans le côlon, et peut être responsable de l'apparition d'autres cancers que celui du côlon, comme le cancer de l'endomètre, des ovaires, de l'estomac ou des voies urinaires. Ce syndrome nécessite une surveillance rigoureuse dès le moment où il est diagnostiqué.

Publicité

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité