Cancer du cœur : une maladie rarissime

Cancer du cœur : une maladie rarissime©iStock

Saviez-vous qu’il existe des cancers du cœur ? Si on en entend peu parler, c’est parce qu’il s’agit d’une maladie rarissime. Néanmoins, une tumeur peut se développer dans le cœur, comme dans n'importe quel autre organe. Apprenons-en un peu plus sur cette pathologie exceptionnelle.

Publicité

Une maladie rarissime

Le cancer du cœur est une maladie rarissime, car les cellules cardiaques, à la différence des autres, ne peuvent pas se diviser et se multiplier. Or, le cancer est caractérisé par une prolifération anarchique de cellules. Il est donc exceptionnel de voir le cœur affecté par un cancer. On estime qu’un cancer sur 10 000, tout au plus, peut se développer au niveau du cœur. Ces tumeurs sont si rares qu’elles ne sont pratiquement jamais envisagées, et ce n’est bien souvent qu’au décès du malade qu’on découvre qu’il était porteur d’un cancer cardiaque, si une autopsie est pratiquée. Toutefois, si les cancers primaires du cœur sont très rares, cela est un peu moins vrai pour les cancers secondaires, qui peuvent affecter le cœur après être apparus dans un autre organe.

Publicité

Différents types de cancers du cœur

Les cancers du cœur sont peu sévères dans plus de 75 % des cas. Ils touchent principalement les femmes et peuvent se développer dans n’importe quelle partie du cœur. On distingue : les myxomes (qui représentent à eux seuls 50 % des cancers cardiaques), qui touchent les oreillettes ; les fibroélastomes, qui affectent les ventricules ; ou encore les fibromes et les lipomes, qui concernent les parois du cœur. Les autres cancers du cœur sont les neurofibromes, qui touchent les cellules nerveuses, et les rhabdomyosarcomes, qui sont fréquents chez les bébés.

Publicité

Publicité
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité