Cancer du cœur : ça existe ?

Cancer du cœur : ça existe ?©iStock

Le cancer du cœur est une pathologie tellement rare que peu de personnes savent qu’il existe. La raison de sa rareté réside dans le fait que les cellules cardiaques ne se divisent pas et, donc, que les cellules malignes ne peuvent s’y multiplier. Seules les cellules du péricarde peuvent être soumises à la formation d’une tumeur.

Publicité
Publicité

Cancer du cœur : les symptômes

Il faut savoir que près de 70 % des tumeurs qui affectent le cœur sont bénignes (hémangiome, myxome, lipome, neurofibrome…). Les tumeurs malignes, quant à elles, peuvent être de deux ordres. Tout d’abord, les tumeurs sont dites primaires lorsqu’elles prennent naissance au sein des cellules cardiaques. Elles seront considérées comme secondaires si elles constituent les métastases d’un cancer développé au sein d’un autre organe et qui se propage jusqu’au cœur. Parmi les cancers susceptibles de proliférer jusqu’au muscle cardiaque, on retrouve le cancer du poumon, le cancer du rein, le cancer de l’œsophage ou les cancers gynécologiques. Dans la majorité des cas, cette maladie rarissime se manifeste par des douleurs thoraciques, une insuffisance cardiaque, des troubles du rythme cardiaque et des pertes de connaissance (syncopes).

Publicité

Cancer du cœur : les traitements

La prise en charge du cancer du cœur va dépendre essentiellement de sa nature et de son stade d’évolution. Ainsi, les tumeurs primitives sont généralement enlevées par opération chirurgicale, tandis que les tumeurs secondaires feront plutôt l’objet d’un traitement radiothérapeutique ou chimiothérapeutique. Le recours à la chirurgie dans ce type de cancer métastatique est souvent compliqué à envisager. Il faut savoir que lorsqu’un cancer s’est développé jusqu’au cœur, les chances de survie du patient sont extrêmement faibles. La mise en œuvre d’un programme palliatif est alors proposée afin de soulager, en premier lieu, les souffrances du malade.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité