Cancer de l'intestin ou du côlon : la différence

Cancer de l'intestin ou du côlon : la différence©iStock

Sous l’appellation "intestin" se cachent plusieurs structures anatomiques distinctes. Il y a l’intestin grêle, le côlon, l’iléon, le duodénum ou encore le rectum. L’ensemble de ces organes peut être le siège d’un développement tumoral. Le point sur les cancers de l’intestin et du côlon.

Publicité
Publicité

Le cancer du côlon

Le cancer du côlon, et plus précisément du côlon et du rectum, représente l’un des types de cancers les plus fréquemment diagnostiqués en France. Ce dernier se développe au sein des muqueuses coliques. Mais lorsqu’il est détecté précocement, ce cancer présente un pronostic favorable (9 cas sur 10). C’est la raison pour laquelle les pouvoirs publics ont mis en place un programme de dépistage gratuit pour les hommes et les femmes à partir de 50 ans. En cas de résultats positifs, différents traitements peuvent être mis en œuvre : chirurgie, radiothérapie, chimiothérapie, thérapies ciblées…

Publicité

Le cancer de l’intestin grêle

L'intestin grêle, ou petit intestin, constitue la structure digestive qui succède à l'estomac et au duodénum, et se situe juste avant le côlon. Beaucoup moins fréquent que le cancer colorectal, le cancer de l’intestin grêle est difficilement détectable lors des premiers stades d’évolution car il n’occasionne pas de symptômes caractéristiques. Seules des douleurs abdominales poussent souvent les patients à consulter. La prise en charge de ce type de cancer dépend de nombreux paramètres, même si l’ablation chirurgicale de la tumeur, voire la résection d’une partie de l’intestin grêle, reste l’option thérapeutique privilégiée.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité