Cancer de la vessie : polype ou tumeur, une différence ?

Cancer de la vessie : polype ou tumeur, une différence ?©iStock

Les symptômes du cancer de la vessie sont très semblables à ceux des polypes de vessie. Que signifient ces deux termes et existe-t-il réellement une différence entre le cancer de la vessie et les polypes de vessie ? Explications.

Publicité
Publicité

Cancer de la vessie et polype : définitions

La vessie est un organe creux appartenant au système urinaire et destiné à recueillir les urines en provenance des reins. La vessie peut être le siège de différentes pathologies dont les plus fréquentes sont les calculs urinaires, les infections urinaires, les polypes de vessie ou les tumeurs. Le terme polype de vessie désigne une tumeur de la vessie généralement bénigne. Néanmoins, tout comme les tumeurs, les polypes de vessie peuvent être bénins ou malins. Il n’y a donc pas en pratique de réelle différence entre le terme tumeur et le terme polype.

Publicité

Quels sont les symptômes du cancer de la vessie ?

Le cancer de la vessie, tout comme les polypes, peut engendrer différents symptômes. Le principal symptôme est l’hématurie (présence de sang dans les urines). Une dysurie (difficulté à uriner), des douleurs ou des brûlures à la miction doivent faire consulter : en effet, ces signes ne sont pas spécifiques du cancer de la vessie et sont le plus souvent liés à une infection urinaire ou une inflammation. L’urologue pratiquera alors un examen de palpation complet, une échographie, un examen des urines et une cystoscopie (exploration de la vessie) afin de réaliser un diagnostic complet et vérifier s’il s’agit d’une tumeur bénigne ou maligne. Pris en charge tôt, ce type de cancer se soigne très bien.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité