Cancer de la vessie : les différents stades

Le cancer de la vessie touche plus les hommes que les femmes. Il est souvent diagnostiqué vers 70 ans. On distingue plusieurs types de cancer de la vessie, mais quels sont les symptômes du cancer de la vessie et son pronostic ?

Publicité
Publicité

5650874-inline-500x281.jpg© Istock

Les différents cancers de la vessie

Publicité

Les tumeurs de la vessie les plus fréquentes se situent à la surface de la paroi interne de la vessie. On distingue les tumeurs non infiltrantes du muscle (les TVNIM) et les tumeurs infiltrantes, plus avancées, qui ont déjà envahi les muscles de la vessie et les organes voisins (les TVIM). D'autres tumeurs de la vessie existent, mais ils sont plus rares : les cancers épidermoïdes, les adénocarcinomes...

Les symptômes d'un cancer de la vessie

Le premier signe d'un cancer de la vessie est la présence de sang dans les urines. D'autres patients présentent les signes d'une simple infection urinaire (brûlure mictionnelle, envie fréquente d'uriner, douleur dans le bas du dos...). En cas de doute sur un cancer de la vessie, le médecin prescrit des examens : analyse d'urine, échographie du bassin et cystoscopie. Le diagnostic est confirmé par une biopsie de la vessie à la recherche de cellules cancéreuses, et surtout pour déterminer le type de cancer.

Les différents stades d'évolution du cancer de la vessie

Une fois la batterie d'examens réalisée, il est possible de déterminer le stade du cancer. Pour cela, les médecins utilisent la classification "TNM". La lettre T correspond à la taille de la tumeur (de 0 à 4), la lettre N indique si les ganglions lymphatiques sont touchés (de 0 à 3), et la lettre M signale la présence de métastases (de 0 à 1). Plus le score est élevé, plus le pronostic est réservé.

Publicité

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité