Cancer agressif : les 4 choses que vous ne savez pas

Propagation rapide, métastases, résistance aux traitements… Quelle est la définition du cancer agressif ? Quels organes touche-t-il ? Pourquoi ? Quels sont les traitements efficaces contre ce type de cancers foudroyants ? Comment limiter le risque ? Explications, avec le professeur Jean-Yves Blay, oncologue.

Publicité

Cancer agressif : un terme "qui ne correspond pas à grand chose"

Le terme de cancer agressif ou cancer foudroyant est souvent employé dans le langage courant, mais "il ne correspond pas à grand chose sur le plan médical", nous informe le professeur Jean-Yves Blay, médecin oncologue et directeur du Centre de lutte contre le cancer Léon Bérard, à Lyon.
Publicité

Globalement, par définition, tout cancer est agressif. "Mais quand certains sont décrits comme indolents, d’autres progressent plus vite. Ce sont ces cancers qui possèdent un temps de doublement* plus rapide ou qui forment des métastases après traitement que l’on pourrait considérer comme plus agressifs", précise le spécialiste. La notion d’agressivité d’un cancer fait donc écho au comportement clinique de la tumeur.

*Temps de doublement : durée nécessaire pour que la tumeur double de volume. Il fluctue de quelques jours à quelques mois chez l’homme et varie chez une même personne au cours de l’évolution du cancer.

Vidéo. Top 3 des cancers les plus fulgurants

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité