Ongles : comment reconnaître un mélanome sous-unguéal ?

Ongles : comment reconnaître un mélanome sous-unguéal ?©iStock

Vous avez des ongles cassants ? Un ongle strié ? Bien que vous l’ignoriez peut-être, une anomalie au niveau des ongles peut cacher un mélanome, une tumeur maligne qui se développe généralement sur la peau. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le mélanome sous-unguéal.

Publicité
Publicité

L’ongle strié, le principal symptôme du mélanome sous-unguéal

Le mélanome se définit par la prolifération de façon désordonnée de mélanocytes, les cellules situées sous l’épiderme, responsables de la pigmentation de la peau. Ces cellules sont présentes sur toute la peau, y compris sous les ongles. Au fur et à mesure que la tumeur se développe, une bande noire se forme dans le sens de la longueur, de la matrice au bout de l’ongle. L’ongle strié peut devenir fragile et cassant. La cause du mélanome sous-unguéal est inconnue. Il concerne surtout les personnes âgées et est souvent associé à une exposition prolongée au soleil.

Publicité

Que dois-je faire si j’ai un ongle strié ?

L’apparition d’une bande noire sur l’ongle doit inciter le patient à consulter son médecin ou un dermatologue. Une partie de l’ongle sera prélevée et analysée au microscope. Cet examen, appelé biopsie, confirme la présence de cellules cancéreuses. Gardez à l’esprit qu’un ongle noir n’est pas toujours synonyme de mélanome. Un hématome provoqué par un traumatisme peut aussi donner à l’ongle une coloration noire.

Quel traitement pour le mélanome sous-unguéal ?

Le traitement est chirurgical. Il consiste à retirer la partie de l’ongle touchée. L’ongle est généralement sauvé si la matrice est épargnée, mais il existe un risque de séquelles. Les chances de succès sont plus élevées si le mélanome est traité à un stade précoce.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité