Les tumeurs malignes de la peau

Les tumeurs malignes de la peau sont des lésions cancéreuses qui se développent au sein des cellules cutanées. Il existe deux grands types de cancers de la peau : les carcinomes et les mélanomes. Comment se manifestent-ils ? De quelle prise en charge font-ils l’objet ?

Publicité
Publicité

5650843-inline-500x333.jpg© Istock

Cancer de la peau : les carcinomes

Publicité

S’ils constituent les cancers de la peau les plus couramment diagnostiqués en France, les carcinomes cutanés sont également les moins agressifs. Ils se répartissent en trois sous-groupes :

- les carcinomes basocellulaires qui se forment à partir de la couche basale de l'épiderme ;

- les carcinomes épidermoïdes qui se développent à partir de la couche épineuse de l'épiderme ;

- les carcinomes annexiels qui se constituent à partir des glandes sudorales, des follicules pileux et/ou des glandes sébacées.

Survenant principalement à partir de 50 ans, ce type de tumeurs malignes résulte généralement d’une exposition excessive aux rayons UV. Les carcinomes font souvent l’objet d’une ablation chirurgicale.

Cancer de la peau : les mélanomes

Beaucoup plus rare que le carcinome, le mélanome représente néanmoins un cancer cutané redoutable car il détient une forte propension à se métastaser rapidement. La détection précoce de ce genre de tumeurs malignes constitue donc un élément primordial pour multiplier les chances de guérison. Le mélanome cutané se développe aux dépens des cellules de la peau appelées mélanocytes. Il peut se manifester sous la forme d’un grain de beauté qui change d’aspect ou par la formation d’une tache pigmentaire anormale. L'exérèse chirurgicale de la lésion représente le traitement de première intention de ce cancer de la peau. Elle peut être associée à des séances de chimiothérapie ou de radiothérapie.

Publicité

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité