Carcinome basocellulaire du nez : comment le reconnaître ?

Carcinome basocellulaire du nez : comment le reconnaître ?©iStock

Le carcinome basocellulaire est un cancer de la peau qui peut faire son apparition un peu partout sur le corps. Il n'est pas rare que ces types de carcinomes se développent au niveau de la face et du nez puisqu'il s'agit de zones très exposées au soleil et d'un des principaux facteurs de risque de cancer de la peau. Mais comment reconnaître un carcinome basocellulaire au niveau du nez ?

Publicité

Savoir reconnaître un carcinome

Environ 75 % des carcinomes basocellulaires se développent au niveau du visage, de la tête et du cou, les localisations les plus fréquentes étant le nez, les paupières et les lèvres. En règle générale, ces carcinomes se présentent sous la forme d'un bouton rouge rosé ou d'une petite tache qui peut avoir une couleur rouge ou blanche. Cette lésion se distingue par sa bordure qui est légèrement surélevée. Il peut également s'agir d'une petite plaie qui ne cicatrise pas normalement. On distingue ensuite diverses variétés de carcinomes basocellulaires : les carcinomes basocellulaires nodulaires qui se présentent sous la forme d'une tumeur ferme, bien délimitée et lisse (ce sont les plus fréquents), les carcinomes basocellulaires superficiels (plaque rouge et squameuse, mais qui reste rare au niveau du visage) et les carcinomes basocellulaires sclérodermiformes (cicatrice de couleur blanche et mal limitée) qui sont une forme grave de tumeur.

Publicité

Carcinomes épidermoïdes ou spinocellulaires

Une autre forme de cancer de la peau peut se développer au niveau du nez : les carcinomes épidermoïdes (ou spinocellulaires). Les carcinomes épidermoïdes se traduisent par des croûtes blanches ou jaunâtres qui vont peu à peu s'épaissir et s'ulcérer au centre jusqu'à former une plaie irrégulière dont la bordure est surélevée. Cette lésion ne cicatrise pas et peut saigner. Les carcinomes spinocellulaires (ou épidermoïdes) prennent ce nom parce qu'ils se développent au niveau de la couche épineuse de l'épiderme. Ils touchent principalement les hommes, mais sont quatre fois moins fréquents que les carcinomes basocellulaires. Ils concernent essentiellement les personnes qui ont été exposées au soleil de façon prolongée tout au long de leur vie.

Publicité

Publicité
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité