Cancer de la peau : les principaux types de mélanome

Cancer de la peau : les principaux types de mélanome©iStock
Beaucoup moins fréquent que le carcinome, le mélanome reste un cancer de la peau particulièrement redoutable lorsqu'il n'est pas détecté précocement. Comment le reconnaître ?
Publicité
Publicité

5135509-inline-500x333.jpg

Le mélanome, qu'est-ce que c'est ?

Il s'agit d'une tumeur qui se développe aux dépens des mélanocytes, soit des cellules cutanées qui produisent les pigments colorés de l'épiderme. À un stade précoce, le mélanome « in situ » est uniquement localisé aux cellules superficielles de la peau. C'est le type de cancer le moins dangereux puisqu'une simple ablation de la tumeur suffit à entraîner une totale guérison. Mais lorsque la prolifération cancéreuse n'est pas stoppée suffisamment tôt, le cancer se développe et touche les couches cutanées inférieures ainsi que les structures avoisinantes.

Les différents types de mélanomes

Il existe plusieurs types de mélanomes qui se différencient par leur localisation et leur évolution. On distingue :

Publicité

- le mélanome superficiel extensif : il représente près de 80 % des mélanomes. Il se manifeste sous la forme d'une tache brunâtre aux contours irréguliers.

- le mélanome de Dubreuilh : également appelé "lentigo malin", ce mélanome apparaît principalement sur le visage et touche majoritairement les personnes âgées.

- le mélanome nodulaire : c'est un mélanome qui se développe dans les couches cutanées profondes. Il évolue rapidement et reste difficile à détecter précocement.

- le mélanome acrolentigineux : ce cancer se développe sous les ongles, la plante des pieds ou dans la paume de la main. Relativement rare, il peut être confondu avec une verrue.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité