Cancer de la peau : la taille à partir de laquelle un grain de beauté doit inquiéter

Cancer de la peau : la taille à partir de laquelle un grain de beauté doit inquiéter©iStock

Le mélanome est l'un des cancers de la peau les plus redoutables. Il se développe généralement à partir d'un grain de beauté existant. Détecté précocement, ce cancer de la peau présente un pronostic favorable. Mais comment le reconnaître ?

Publicité
Publicité

Cancer de la peau : la règle ABCDE

Toute modification susceptible d'affecter un grain de beauté constitue un signal d'alarme. La règle ABCDE regroupe l'ensemble des signes cliniques devant pousser un patient à consulter un médecin dermatologue :

Publicité

- A pour asymétrie : le grain de beauté présente une forme asymétrique, voire irrégulière, par sa taille et/ou son épaisseur ;
- B pour bordure irrégulière : le contour du grain de beauté devient irrégulier ;
- C pour couleurs : le grain de beauté change de coloration et devient parfois multicolore (rouge, brun, noir, bleu...) ;
- D pour dimensions : le diamètre du grain de beauté excède 6 mm ;
- E pour évolutivité : le grain de beauté change d'aspect, d'épaisseur, de taille et/ou de couleur.

Cancer de la peau : les traitements

Une fois le diagnostic confirmé par l'analyse anatomopathologique d'un prélèvement cutané, l'option chirurgicale est généralement privilégiée. Elle consiste en une ablation de la lésion, ainsi que d'une zone cutanée avoisinante, pour limiter le risque de récidives. Au besoin, une plastie cutanée, ou greffe de peau, est réalisée pour restaurer la continuité épidermique. Dans certains cas, des séances de radiothérapie ou de chimiothérapie sont programmées après l'opération, afin d'éliminer d'éventuelles cellules malignes résistantes.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité