Cancer secondaire du foie : quelles chances de survie?

Publicité

On recense chaque année environ 600 000 morts par cancer du foie dans le monde. Parmi eux se trouvent 6 700 Français. Mais de nombreux décès sont dus à un cancer secondaire du foie, un cancer beaucoup plus fréquent que le cancer hépatique primitif. On est donc en droit de se demander, en cas de cancer secondaire du foie, quelles sont les chances de survie.

Publicité

Cancer secondaire du foie

Le cancer secondaire du foie est un cancer qui s’est développé dans un autre organe (organe digestif ou encore poumon, rein ou sein) et dont les cellules ont migré jusque dans le foie. Il s’agit donc de métastases hépatiques, la forme de cancer du foie la plus fréquente. Au cours de l’examen médical permettant d’établir le diagnostic, on cherche à établir le nombre de métastases, leur taille et leur dissémination. Ces éléments sont essentiels pour pouvoir donner un pronostic et évaluer les chances de survie.

Publicité
Chances de survie à un cancer secondaire du foie

Les chances de survie à un cancer secondaire du foie sont faibles. Il s’agit d’un cancer de stade avancé et qu’il est donc difficile de traiter. Si le taux de survie à cinq ans (nombre de personnes qui sont en vie cinq ans après le diagnostic initial) est de 13 % pour le cancer du foie primitif, il est inférieur pour les cancers secondaires du foie. Néanmoins, de nombreux facteurs sont à prendre en considération et plus la tumeur est localisée, plus les chances de survie sont bonnes. En effet, il est dans ce cas possible d’opérer et de retirer l’ensemble des cellules cancéreuses. De plus, certaines personnes pourront bénéficier d’une greffe de foie et, dans ce cas, le taux de survie à 5 ans est de 80 % (et de 70 % à 10 ans).

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité