Cancer du péritoine : les symptômes révélateurs

Cancer du péritoine : les symptômes révélateurs©istock

Le péritoine est une membrane de l’abdomen qui contient les organes et facilite leurs mouvements les uns par rapport aux autres. Ses deux feuillets forment ce qu’on appelle la cavité péritonéale. Cette membrane particulière peut être le siège de cancers. Certains symptômes sont révélateurs du cancer du péritoine.

Publicité
Publicité

Le cancer du péritoine : souvent une métastase

Le cancer du péritoine n’est que rarement primitif. C’est-à-dire qu’en général, la tumeur ne se développe pas à partir du péritoine. Il s’agit la plupart du temps d’une métastase d’un autre cancer comme le cancer de l’ovaire, du pancréas, de l’estomac, du côlon ou du sein. En se disséminant par le sang, les cellules cancéreuses forment une métastase qui se développe sur le péritoine.

Publicité

Les symptômes abdominaux du cancer du péritoine

Les cellules cancéreuses provoquent l’émission d’une grande quantité de liquide dans l’abdomen. Le gonflement du ventre qui en résulte s’appelle l’ascite. Le transit est généralement perturbé : constipation ou au contraire diarrhées et ballonnements. L’occlusion intestinale est une urgence médicale : les matières fécales ne peuvent plus progresser dans l’intestin. La compression des viscères entraine aussi des douleurs abdominales et des nausées. La fonction urinaire est également touchée avec des envies impérieuses d’uriner (compression de la vessie).

Un épuisement inquiétant lors du cancer du péritoine

A un stade avancé du cancer du péritoine, la fatigue est permanente. Cet épuisement est d’autant plus important que nombre de personnes atteintes de ce cancer perdent l’appétit et maigrissent rapidement.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité