Cancer de la vessie : prévenir les symptômes

Publicité

En France, 10 000 nouveaux cas de cancer de la vessie sont diagnostiqués chaque année. Ce type de cancer est assez rare, il touche surtout les hommes et est souvent associé au tabagisme. Savoir reconnaître les premiers symptômes du cancer de la vessie dès leur apparition est fondamental pour une meilleure prise en charge.

Publicité

© Fotolia

Du sang dans les urines, le premier symptôme du cancer de la vessie

Le signe le plus évocateur de la maladie est la présence de sang dans les urines (hématurie). La couleur des urines peut varier selon la quantité de sang. Elles peuvent devenir légèrement troubles, de couleur rosée ou complètement rouges. Les urines retrouvent parfois une coloration normale pendant un certain temps lorsque la tumeur cesse de saigner, mais elle continuera à se développer. C’est pourquoi il faut consulter un médecin ou un urologue lorsque les premiers saignements se produisent.

Publicité
Les troubles de la miction

D’autres troubles surviennent quelquefois à un stade avancé de la maladie. Le patient peut avoir des difficultés à uriner, ressentir une sensation de brûlure pendant la miction ou des spasmes de la vessie. Certaines personnes sont atteintes d’incontinence urinaire : elles ont des envies pressantes d’uriner et ont des pertes d’urine involontaires.

Autres symptômes du cancer de la vessie

Lorsque la tumeur est très grosse ou a envahi d’autres parties du corps, elle peut entraîner d’autres symptômes tels que de la fièvre, une perte de poids, des douleurs au niveau des os et du bassin et une perturbation du transit intestinal.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité