Calendrier de la grossesse Semaine 39

Semaine 39

La fin de votre grossesse est proche. Vous êtes prête à accueillir votre bébé car il peut arriver à tout moment. Des contractions peuvent survenir de manière régulière et peut-être que votre poche des eaux sera rompue. Le travail est désormais en marche.

Des contractions de plus en plus fortes

Le bébé descendu dans votre pelvis, vous respirez plus facilement. Néanmoins, vous avez du mal à marcher. Votre poitrine prend encore du volume et devient très sensible. Vos pieds et jambes sont plus gonflés qu’auparavant. Vous avez du mal à dormir la nuit et avez souvent besoin d’aller aux toilettes. Des crampes aux jambes surviennent aussi la nuit. Des contractions accompagnées de douleurs de plus en plus fortes peuvent être ressenties. Les eaux peuvent rompre à n’importe quel moment. Vous pourrez sentir un flot d’eau. Si la poche des eaux se rompt, une consultation aux urgences maternité doit impérativement avoir lieu et s’impose. C’est le moment où le bébé arrive. Le col s’ouvre petit à petit pour atteindre 10 cm. Puis votre bébé s’engage dans votre bassin pour se rapprocher de la vulve. Il faudra alors mettre en application vos cours d’accouchement. Si vous n’avez toujours pas accouché, vous serez surveillée de près car les échanges placentaires seront moins bons. L’accouchement sera alors par la suite déclenché.

Prêt à venir au monde

En raison du manque de place dans l’utérus, le bébé est à l’étroit à l’intérieur et ne peut plus bouger comme il veut. Il a continué à prendre du poids, mesurant à peu près 50 cm et pesant environ 3,5 kg. Le développement de ses poumons arrive à maturité. Au cours de cette semaine, les agents tensioactifs ont augmenté. En très bonne santé et en pleine forme, il est désormais prêt à sortir.

Quand la grossesse dépasse 39 semaines

Le terme théorique de la grossesse correspond à 39 semaines complètes (41 SA). Mais elle peut se prolonger au-delà (15 à 20% des femmes enceintes). Passé les 40 semaines (42 SA), le terme est dit « dépassé » (environ 1% des femmes enceintes).

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité