Calendrier de la grossesse Semaine 2

Semaine 2

A la deuxième semaine, la future maman ignore encore qu’elle est enceinte puisque les signes physiques sont encore imperceptibles. Et pourtant, durant cette quatrième semaine d’aménorrhée, va débuter la période embryonnaire. L’œuf fécondé va s’implanter dans l’utérus pour réaliser sa nidation.

Changements imperceptibles chez la future maman

Au cours de la deuxième semaine de grossesse, aucun signe physique, seul un retard de vos règles peut laisser présager de votre état. La grossesse peut être confirmée par un test urinaire qui détecte l’HCG (Hormone gonadotrophine chorionique), sa fiabilité est de 99 %. La positivité du test sera ensuite confirmée par une prise de sang. Cette semaine, constitue l’étape importante de la nidation de l’œuf fécondé dans l’utérus : l’embryon s’implante dans la muqueuse utérine. A la suite de cette étape, la future maman peut constater un léger saignement et ressentir quelques douleurs aux seins. Le diagnostic de grossesse alors posé, il est recommandé de prendre certaines précautions et de supprimer la consommation d’alcool et de tabac pour le bien-être et la santé du bébé.

Du côté du futur bébé

Lors de la deuxième semaine, l’œuf mesure environ 0,2 mm et va se développer dans l’utérus. L’embryon se présente sous la forme de disque ovale et se compose de 150 cellules. Celles-ci sont réparties en trois catégories de couches, les « feuillets embryonnaires ». Le feuillet interne (ou encoderme) permet le développement de la muqueuse des voies digestives, du foie, du pancréas, de la vessie ainsi que de la thyroïde. Le feuillet intermédiaire (ou mésoderme) aide à la croissance des muscles, des os, des reins, des vaisseaux sanguins et des cartilages. Enfin, le feuillet externe (ou ectoderme) permet le développement du cerveau et du système nerveux. Une fois l’œuf implanté dans l’utérus, il se subdivise en deux parties, le placenta et le futur bébé.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité