brûlure d'estomac femme enceinte

Les dernières actualités

Brûlures d'estomac pendant la grossesse : quels aliments manger ?

Les brûlures d'estomac font partie des "petits maux" courants de la grossesse, surtout au cours du troisième trimestre… Point positif : modifier légèrement son alimentation suffit souvent à réduire les brûlures d'estomac de la femme enceinte.

Pourquoi la femme enceinte a des brûlures d'estomac ?

Qu'il est beau d'attendre un enfant ! Pourtant, derrière l'épanouissement hormonal de la grossesse, se cachent nombre de petits désagréments. Les brûlures d'estomac de la femme enceinte en font souvent partie et ne sont pas pour ravir ces futures mamans. D'où proviennent-elles ?

Femme enceinte et brûlures d'estomac : les aliments à éviter

Au cours d'une grossesse, des brûlures d'estomac ne sont pas rares. Elles sont désagréables et parfois douloureuses. La cause des brûlures d'estomac pendant la grossesse est souvent d'ordre alimentaire. Il est important de modifier son alimentation afin de les faire disparaître.

Grossesse : des brûlures d'estomac à cause des cheveux du bébé ?

Lors de la grossesse, le corps subit de multiples bouleversements et les désagréments comme les brûlures d’estomac et les remontées acides ne sont pas rares. Près d’une femme sur deux en souffre, et les symptômes peuvent s’accentuer au fur et à mesure de l’avancée de la grossesse. Les cheveux du bébé in utero sont souvent mis en cause, mais est-ce vraiment le cas, et quelles peuvent être les autres raisons des brûlures d’estomac ?

Grossesse et brûlure d'estomac : un risque pour bébé ?

La moitié des femmes enceintes souffrent de brûlures d'estomac pendant leur grossesse. Si ce problème est fréquent, il n'en reste pas moins dérangeant, mais il peut se traiter sans mettre la santé de bébé en danger.

Pourquoi a-t-on des brûlures d'estomac quand on est enceinte ?

Les brûlures d’estomac sont malheureusement courantes chez la femme enceinte. Inconfortables, elles peuvent entraîner une perte d’appétit. Les brûlures d’estomac ne sont pourtant pas une fatalité : il suffit souvent de surveiller son alimentation et la manière de se tenir pendant et après le repas pour les éviter.