Chirurgie plastique : faut-il se faire opérer à l'étranger ?

Lifting, liposuccion, chirurgie mammaire... A l’étranger, les prix de la chirurgie plastique défient toute concurrence. Les offres se multiplient. Présentent-elles des risques? Medisite a mené l'enquête.

Publicité

Tourisme médical : 5 fois moins cher !

Les interventions de chirurgie plastique (non réparatrice) sont chères, très chères, et surtout non prises en charge par l'Assurance maladie.

Publicité
D'où l'engouement que suscitent désormais les pays qui se sont spécialisés dans la chirurgie esthétique (Tunisie, Inde...) et qui proposent, eux, des prix bas !

"En Tunisie, ma liposuccion m'a coûté 1500 euros. En France, les 3 chirurgiens que j'ai rencontrés, me demandaient environ 8000 euros", explique Ahmina Ait Ouaanab, 38 ans, opérée en janvier 2010.

Comment s'explique la différence de prix ? " Le système fiscal de ces pays est avantageux pour les praticiens, qui répercutent moins leurs taxes et charges sociales sur leurs tarifs ", explique Moezz Sedkaoui, co-fondateur d'Ypsée, société de mise en relation, destinée aux personnes qui souhaitent se faire opérer à l'étranger. D'autres facteurs entrent également en compte : un taux de change souvent favorables aux Français, un coût de la vie plus bas ou des aides des gouvernements des pays en développement pour ce secteur...

Pour le Dr Hepner, chirurgien plasticien en France : "Les prix plus bas à l'étranger s'expliquent effectivement en partie par un système fiscal avantageux pour les chirurgiens et un coût de la vie plus faible sur place."

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité