Médecines douces
Publicité

Médecine traditionnelle : définitions de l'OMS

Réagissez ! - 2 commentaires

Publicité

 

  Médecine traditionnelle

Ces définitions sont extraites des Principes méthodologiques généraux pour la recherche et l'évaluation de la médecine traditionnelle publiés en 2000 par l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

 

  Médecine traditionnelle

La médecine traditionnelle est la somme totale des connaissances, compétences et pratiques qui reposent sur les théories, croyances et expériences propres à une culture et qui sont utilisées pour maintenir les êtres humains en bonne santé ainsi que pour prévenir, diagnostiquer, traiter et guérir des maladies physiques et mentales.

 

Médecine parallèle, alternative ou douce

Dans certains pays, les appellations médecine parallèle, alternative ou douce sont synonymes de médecine traditionnelle. Elles se rapportent alors à un vaste ensemble de pratiques de soins de santé qui n’appartiennent pas à la tradition du pays et ne sont pas intégrées dans le système de santé dominant.

 

Médicaments à base de plantes

Les médicaments à base de plantes sont des produits médicinaux finis qui contiennent comme principes actifs exclusivement des plantes (parties aériennes ou souterraines), d’autres matières végétales ou des associations de plantes, à l’état brut ou sous forme de préparations.

- Plantes : elles comprennent les matières végétales brutes telles que feuilles, fleurs, fruits, graines, tronc, bois, écorce, racines, rhizome et autres parties, entières, fragmentées ou en poudre.

- Matières végétales : outre les plantes, elles comprennent les sucs, gommes, huiles grasses, huiles essentielles, résines et poudres. Dans certains pays, ces matières sont préparées selon divers procédés locaux: passées à la vapeur, grillées ou sautées au miel, ou préparées sous forme de boissons alcoolisées.

 

- Préparations à base de plantes : elles comprennent comprennent les matières végétales en fragments ou en poudre, les extraits, teintures et huiles grasses, dont la production fait intervenir des opérations de fractionnement, de purification, de concentration ou d’autres procédés physiques ou biologiques. Elles comprennent également des préparations obtenues en faisant macérer ou chauffer des matières végétales dans des boissons alcoolisées et/ou du miel, ou dans d’autres matières.

 

- Produits finis à base de plantes : ce sont des préparations obtenues à l’aide d’une ou plusieurs plantes. Quand plus d’une plante intervient dans la composition, on peut parler d’un mélange. Les produits finis et les mélanges peuvent contenir, outre les principes actifs, des excipients. Toutefois, si l’on y a associé des principes actifs chimiquement définis, notamment des composés synthétiques et/ou des constituants chimiquement définis, isolés de plantes, ces produits ne sont pas considérés comme des médicaments à base de plantes.

 

Utilisation traditionnelle des plantes médicinales

Les médicaments à base de plantes comprennent des plantes, des matières végétales, des préparations à base de plantes et des produits finis qui contiennent comme principes actifs des parties de plantes, d’autres matières végétales ou des associations de plantes. Par utilisation traditionnelle, on entend une utilisation de fort longue date de ces médicaments à base de plantes dont l’innocuité et l’efficacité ont été bien établies et qui sont même agréés par certaines autorités nationales.

 

Activité thérapeutique

Par activité thérapeutique, on entend la prévention, le diagnostic et le traitement de maladies physiques et psychiques, l’amélioration d’états pathologiques, ainsi que le changement bénéfique d’un état physique ou mental.

 

Principes actifs

Ce sont les principes qui ont une activité thérapeutique. Quand ils sont connus, il convient d’en normaliser le dosage si l’on dispose de méthodes analytiques appropriées. Dans les cas où il n’est pas possible d’identifier les différents principes actifs, la préparation peut être considérée comme formant un seul principe actif.

 

Lien : Toute la médecine traditionnelle sur le site de l'OMS.

Mots clés Médisite: 

Je souscris à la newsletter medisite À la Une

Voir un exemple
Publicité

Ailleurs sur le web

Publiez votre commentaire

2 commentaires

"La médecine traditionnelle

Portrait de Eric G. Delfosse

"La médecine traditionnelle est la somme totale des connaissances, compétences et pratiques qui reposent sur les théories, croyances et expériences propres à une culture et qui sont utilisées pour maintenir les êtres humains en bonne santé ainsi que pour prévenir, diagnostiquer, traiter et guérir des maladies physiques et mentales."

 

Donc, si je comprends bien, la médecine "classique", la médecine "officielle", la médecine enseignée à la fac de médecine, ce n'est pas une médecine traditionnelle, puisque son but n'est pas de maintenir en bonne santé, mais (d'essayer) de soigner des malades ? Les médecins se disent professonnels de la santé alors qu'ils sont des professionnels de la maladie, en somme ?

 

Et donc, "Médecine traditionnelle" = "Médecine parallèle, alternative ou douce" ?

Et la médecine complémentaire, c'est quoi ? L'OMS l'aurait-elle oubliée ?

 

Votez pour ce commentaire: 

This has made my day. I wish

Portrait de This has made my day. I wish all positngs were this good.

This has made my day. I wish all positngs were this good.

Votez pour ce commentaire: 

Publicité