Photophobie oculaire : les symptômes

La lumière vous fait anormalement mal aux yeux ? Et si c’était une photophobie ? Pour prendre soin de la santé de ses yeux et prévenir d’éventuels problèmes oculaires, il est essentiel de reconnaître les symptômes de la photophobie oculaire.

Publicité
Publicité

6391595-inline-500x333.jpg© Istock

Qu’est-ce que la photophobie oculaire ?

La photophobie correspond à la sensibilité accrue, voire à l’intolérance totale à la lumière. Ceux qui en souffrent connaissent une impression désagréable et parfois douloureuse provoquée par la lumière. Cet inconfort visuel peut être observé même en présence d’une lumière de faible intensité. La photophobie n’est pas un problème de santé des yeux : ni une maladie en soi, ni la manifestation d’une maladie sous-jacente, mais bien un ensemble de symptômes qui touche un grand nombre. Les personnes aux yeux clairs y sont plus exposées.

Publicité

Photophobie et problèmes oculaires associés

La photophobie peut être le témoin de différentes atteintes oculaires. L’uvéite, qui est une abrasion au niveau de la cornée, peut effectivement entraîner une certaine intolérance à la lumière. Kératite, cataracte ou encore glaucome (augmentation de la pression à l’intérieur du globe oculaire) peuvent également expliquer le développement d’une photophobie.

Les symptômes de la photophobie oculaire

Publicité

Les symptômes de la photophobie sont très nombreux et se manifestent différemment selon les personnes. Les signes les plus courants sont des gênes oculaires de type douleurs ou sécheresse, une fatigue inhabituelle, une vision brouillée et le besoin de plisser les yeux très souvent. Dans de plus rares cas, la photophobie peut se traduire par des migraines, des vomissements ou encore une raideur de la nuque. Si ces symptômes apparaissent, il est recommandé de consulter rapidement.

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité