Sécheresse oculaire : les traitements naturels

Sécheresse oculaire : les traitements naturels©iStock

Les symptômes de la sécheresse oculaire sont nombreux et deviennent rapidement gênants chez les personnes touchées. Les causes étant elles aussi multiples, il est indispensable de les connaître avant de miser sur un traitement naturel contre la sécheresse oculaire.


Publicité

Les différentes causes de la sécheresse oculaire

La sécheresse oculaire est un trouble désagréable et parfois même handicapant pouvant notamment être lié à l'âge, à l'exposition à la pollution ou à la fumée de cigarette, au temps passé devant les écrans, au port de lentilles de contact et à la prise de certains médicaments (antidiarrhéiques, antidépresseurs…). En découlent divers symptômes de sécheresse oculaire que sont les démangeaisons, les brûlures, l'impression d'avoir une poussière dans l’œil, l'hypersensibilité à l'environnement (photophobie)...

Publicité

Prêter attention à son environnement pour éradiquer la gêne

En cas de sécheresse oculaire, il est primordial de consulter son médecin traitant ou un ophtalmologue avant d'appliquer un quelconque traitement médicamenteux ou naturel. Dans l'attente de ce rendez-vous, il est recommandé de fuir ce qui peut être à l'origine d'une sécheresse oculaire comme le tabac, les endroits poussiéreux, pollués ou venteux, la climatisation, les écrans ainsi que les produits ménagers et cosmétiques.

Utiliser l'homéopathie comme traitement de la sécheresse oculaire

Avec l'accord préalable d'un médecin homéopathe ou d'un pharmacien, la souche Bryonia en 5 CH (à raison de 5 granules quatre fois par jour) peut être utilisée pour apaiser les brûlures et la sécheresse aggravée par les mouvements oculaires. Les conjonctivites aiguës irritatives, non virales, bactériennes ou allergiques, trouvent une aide plus spécifique dans les remèdes Belladonna et Aconitum napellus.

Publicité

Publicité
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité