Qu'est-ce qu'une otite séreuse ?

Publicité

Relativement courante chez le jeune enfant, l'otite séreuse se caractérise par une inflammation de l'oreille moyenne associée à une accumulation de liquide séreux derrière le tympan. Comment se manifeste-t-elle ? La douleur à l'oreille est-elle caractéristique ? De quel traitement bénéficie ce mal aux oreilles particulier ?

Publicité

© Fotolia

La douleur à l'oreille, un symptôme de l'otite séreuse ?

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, cette forme d'otite ne génère pas systématiquement un mal d'oreille intense, comme cela peut être le cas en cas d'otite moyenne. Cette absence de sensation douloureuse peut ainsi rendre difficile sa détection chez les enfants qui ne parlent pas encore. Seuls une baisse d'audition ou un écoulement purulent peuvent mettre les parents sur la piste. Chez l'adulte, en revanche, les signes sont clairement explicités : sensation d'oreille bouchée, surdité partielle, bourdonnements, nez qui coule…

Publicité
Comment est soulagée l'otite séreuse ?

Il n'est pas toujours nécessaire d'intervenir pour soigner une otite séreuse chez l'enfant. Cette inflammation de l'oreille moyenne va, en effet, se résorber spontanément dans la majorité des cas en quelques semaines. Au besoin, des médicaments anti-inflammatoires seront prescrits. Néanmoins, certains cas plus complexes doivent faire l'objet d'une antibiothérapie spécifique de manière à réduire l'inflammation et, à terme, de faciliter le drainage du pus. Certaines formes répétitives vont nécessiter la pose d'aérateurs transtympaniques, ou yoyos, qui vont être positionnés au niveau du ou des tympans.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité