Bourdonnement d'oreille : un signe d'oreille bouchée

Divers phénomènes peuvent être à l’origine des douleurs et bourdonnements d’oreille. Parmi eux, la présence d'un bouchon d’oreille.

Publicité
Publicité

5135564-inline-500x365.jpg© Istock

Douleur et bourdonnement d’oreille

Publicité

Les douleurs à l’oreille peuvent se manifester isolément ou s’accompagner d’autres symptômes, comme des vertiges, une pression dans l’oreille, des problèmes d’audition, des bourdonnements. Il est important d’en identifier la cause.

Oreille bouchée : le cérumen

Le cérumen peut être un fauteur de troubles. Il joue un rôle essentiel : naturellement présent dans l’oreille, il la protège du dessèchement et des infections bactériennes. Encore faut-il que cette cire ne s’accumule pas en quantité trop importante, ce qui a pour effet de boucher l’oreille, générant des modifications dans la perception des sons, des effets d’écho, des bourdonnements et parfois même des céphalées.

Soigner une oreille bouchée

En cas d’oreille bouchée avec douleur d’oreille, il ne faut surtout pas utiliser d’objet pointu. Le risque de perforation du tympan et de perte d’audition est en effet très élevé, l’oreille étant un organe fragile. A contrario, vous pouvez vous procurer des gouttes ou du sérum en pharmacie. Appliqués chaque jour, ces produits ramollissent le bouchon de cire, lequel va pouvoir s’éliminer seul. Dernier point : les cotons-tiges sont à bannir ! Si la douleur persiste, s’accompagne de fièvre, de douleurs intenses, ne pas hésiter à consulter un généraliste ou un ORL pour un traitement adapté.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité