Sensation d'oreille bouchée : 3 causes possibles

La plénitude auriculaire, communément appelée sensation d’oreille bouchée, peut être la manifestation d’un problème de santé. Outre le bouchon de cérumen, très souvent à l’origine de ce désagrément, il existe d’autres causes sérieuses auxquelles on ne pense pas toujours.

Publicité
Publicité

Otite et sensation d’oreille bouchée

Avoir l’impression qu’une oreille est bouchée est un fait assez courant lorsqu’une personne souffre d’une otite. Il existe différentes formes d’otites. Ces inflammations de l’oreille moyenne ou de l’oreille externe exigent une consultation, car en l’absence d’une prise en charge par le médecin traitant ou un ORL, l’otite peut prendre de l’ampleur. Une otite moyenne aiguë négligée est susceptible d’entraîner une myringite, c’est-à-dire une inflammation du tympan, puis par la suite de s’aggraver encore. Les risques de paralysie faciale ou de méningite ne doivent pas être écartés.

La maladie de Ménière

La sensation d’oreille bouchée ou d’oreille pleine fait partie des manifestations pouvant faire suspecter le syndrome de Ménière. Il s’agit d’une affection de l’oreille interne. Cette affection n’atteint généralement qu’une seule oreille. La maladie a pour symptômes les vertiges de Ménière, mais aussi des acouphènes, des vomissements, une diminution plus ou moins importante de l’audition. L’oreille interne nous permet autant d’entendre que de conserver l’équilibre. Il est donc très important de ne pas négliger cette sensation d’oreille bouchée, d’autant plus si elle est associée à des vertiges.

Bouchon de cérumen, un symptôme à ne pas négliger

Publicité

Le bouchon de cérumen a pour premier symptôme la sensation d’oreille bouchée. Et cela peut être ressenti au niveau des deux oreilles. Le cérumen, qui lubrifie naturellement le tympan et agit tel un bouclier, est parfois épais. Il ne s’écoule donc plus très bien et finit par s’accumuler, durcir et former un bouchon. Il est vivement recommandé de le faire ôter par un médecin, car tenter de s’en débarrasser à l’aide d’un coton-tige ne peut qu’aggraver les choses et il existe un risque réel de perforer le tympan. Une instillation d’eau tiède à l’aide d’une poire auriculaire peut aider à ramollir le bouchon de cérumen.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité