Quand porter une protection auditive contre le bruit ?

Quand porter une protection auditive contre le bruit ?©iStock

L'audition est un sens précieux qu'il faut absolument préserver. Le système auditif est un organe sensible qui peut subir des altérations définitives lors de traumatismes sonores. Pour se protéger de telles agressions, des protections auditives existent comme les casques anti-bruit. Il est nécessaire de s'en munir dans certaines circonstances.

Publicité
Publicité

Le niveau sonore qu'il ne faut pas dépasser

Au-delà de 80 dB, l'exposition au bruit pendant une journée de 8 heures devient nocive. La perte auditive est alors inéluctable. Plus le niveau sonore est élevé, plus le risque et la perte auditive sont importants. Ainsi, la durée d'exposition menant à une perte auditive peut être très courte. C'est l'exemple d'un concert de musique : se tenir près des enceintes diffusant à 110 dB suffit à entraîner des lésions après 20 secondes ! Les protections sont donc indispensables au-dessus de 80 dB au travail comme lors des loisirs. Au travail, à partir de 80 dB, l'employeur doit mettre des dispositifs de protection à l'usage des employés.

Publicité

Les types de protections auditives

Publicité
Il existe soit des casques antibruit, soit des bouchons d'oreille. Selon les dispositifs, l'affaiblissement du bruit peut aller jusqu'à 39 dB. L'objectif est bien entendu de repasser sous le seuil dangereux d'exposition. Dans certains cas, ces affaiblissements étant insuffisants, on fait appel à une double protection. Il s'agit de porter des bouchons d'oreille en dessous du casque anti-bruit. Malheureusement, on ne peut pas additionner les deux affaiblissements de ces protections. On arrive alors à environ 43 dB pour les meilleures protections cumulées.
Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité