Écouteurs intra-auriculaires : un risque de perte auditive ?

Publicité
Les écouteurs intra-auriculaires sont de plus en plus employés, mais leur utilisation excessive peut entraîner une perte auditive non négligeable et parfois irréversible, en raison de la forte intensité des sons qu'ils émettent.
Publicité

vignette-focus-500x333.jpg© Istock

Pourquoi les écouteurs intra-auriculaires risquent-ils d'entraîner une surdité ?

L'utilisation des écouteurs intra-auriculaires de façon régulière et prolongée peut provoquer une perte d'audition, car ils amplifient le niveau sonore de plusieurs décibels. Les fortes intensités, régulièrement infligées aux oreilles, entraînent une surdité plus ou moins sévère, que l'on voit maintenant de plus en plus apparaître chez les jeunes. D'autre part, les écouteurs intra-auriculaires endommagent le conduit auditif externe en provoquant des irritations répétées, ce qui gêne la bonne circulation aérienne et donc l'audition. Cela peut provoquer des otites externes.

Publicité
Comment éviter la perte d'audition due aux écouteurs intra-auriculaires ?

Pour éviter d'endommager ses oreilles en utilisant des écouteurs intra-auriculaires, il est conseillé de ne pas s'en servir pendant plus d'une heure d'affilée et de ne pas mettre le son au maximum. Le réglage du volume doit se faire au maximum à deux tiers de la capacité des écouteurs. La meilleure solution reste, cependant, de remplacer les écouteurs intra-auriculaires par des casques même s'ils sont plus encombrants et moins esthétiques. Ils ont pour intérêt de ne pas abimer le conduit auditif externe et de protéger les oreilles.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité