Casque intra-auriculaire : un danger pour l'audition ?

Casque intra-auriculaire : un danger pour l'audition ?©iStock

Les dangers du casque intra-auriculaire ne sont plus à démontrer. Nombreuses sont les alertes qui mettent en garde contre la perte d'audition après une exposition sonore trop forte. Cependant, tout est fonction de l'utilisation qu'on fait de ces dispositifs. Quelles sont les intensités sonores qui peuvent nous mettre en danger ?

Publicité
Publicité

Casque intra auriculaire : les limites à ne pas franchir

Lorsqu'on écoute de la musique ou un film avec des écouteurs intra-auriculaires, on se laisse parfois aller à mettre le niveau sonore trop fort. Il faut dire que ces dispositifs ont l'avantage d'être transportables partout et utilisables sans gêner l'entourage. Lors des mises en garde, on trouve souvent le seuil de la douleur situé à 120 dB. Cependant, la douleur n'est pas une limite fiable puisque l'oreille est en danger à partir de 85 dB.

Publicité

Quels sont les risques pour l'audition ?

Audition diminuée, acouphènes ou même hyperacousie de certains sons (audition douloureuse de certaines fréquences) sont autant de danger qui peuvent survenir à cause des casques intra-auriculaires. Le volume trop poussé ou l'écoute trop prolongée sont mis en cause. Plus le volume est fort et l'écoute est prolongée, plus les lésions sont importantes et irréversibles.

Faut-il privilégier les casques externes pour l'audition ?

Les casques intra-auriculaires isolent mal du monde extérieur et c'est ce qui pousse à augmenter le volume sans s'en rendre compte. Les casques externes de bonne qualité permettent de couper les bruits parasites et le volume n'a pas besoin d'être poussé. Cependant, l'écoute doit rester courte même avec ce type de matériel et même si le volume reste modéré.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité