Bourdonnement dans l’oreille : l’hypotension et l’hypertension en cause

Publicité

Vous avez les oreilles qui bourdonnent ? Très désagréables, les acouphènes peuvent avoir plusieurs origines. Parfois, les sifflements et les bourdonnements d’oreilles sont liés à une tension artérielle faible ou élevée.

Publicité

Le bourdonnement d’oreilles, symptôme classique d’hypertension et d’hypotension

La tension artérielle correspond à la pression exercée par le sang sur les parois des artères. On parle d’hypertension ou d’hypotension lorsque cette pression augmente ou chute. Une variation de la tension artérielle peut passer inaperçue. Cependant, il existe plusieurs signes qui permettent de suspecter une hypertension ou une hypotension, notamment les bourdonnements d’oreilles.

Les autres signes cliniques qui accompagnent les bourdonnements d’oreilles

En cas d’hypertension ou d’hypotension, les oreilles qui bourdonnent sont très souvent associées à un ou plusieurs autres symptômes : maux de tête, vertiges, perte d’audition, nausées, vomissements, troubles de la vision, problèmes cardiaques, fatigue, insomnies…

Que faire si j’ai les oreilles qui bourdonnent ?

Publicité

Si les bourdonnements d’oreilles sont importants ou si vous présentez d’autres symptômes, consultez un ORL sans plus attendre. Si les acouphènes sont légers, attendez quelques jours avant d’aller voir votre médecin. Le traitement des acouphènes dépend de leur origine : bouchon de cérumen, infection, malformation, médicament... Une audiométrie est souvent réalisée pour évaluer la perte auditive. L’imagerie médicale permet parfois de détecter une anomalie au niveau de l’oreille.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité