Perte d'audition : quels tests faire ?

Perte d'audition : quels tests faire ?©iStock

Souvent associée au vieillissement, la perte d'audition est parfois difficile à diagnostiquer. En cas de suspicion, un bilan auditif doit être réalisé. Il permettra à l'oto-rhino-laryngologiste de mesurer votre audition et de vous orienter vers un autre spécialiste si nécessaire.

Publicité
Publicité

Le bilan auditif, examen de référence pour mettre en évidence une perte d'audition

Le bilan auditif commence par un petit interrogatoire. L'ORL vous posera quelques questions sur votre santé, vos antécédents et les éventuels traitements que vous êtes en train de suivre. Il procédera ensuite à une otoscopie. Il examinera votre conduit auditif et votre tympan à l'aide d'un petit appareil appelé spéculum. Ensuite, il vous soumettra à un test d'audition (audiométrie) afin d'évaluer le type et le degré de votre perte auditive. Pour connaître votre seuil d'audition, il vous placera un casque sur les oreilles et vous entendrez des sons dont l'intensité diminuera petit à petit.

Publicité

Quels traitements une fois la perte d'audition avérée ?

A l'issue du bilan auditif, l'ORL pourra vous prescrire un appareil auditif ou vous orienter vers l'audioprothésiste si la pose d'une prothèse auditive s'impose. Certaines personnes malentendantes doivent consulter un orthophoniste. Ce professionnel de la communication les aide à mieux développer leurs capacités visuelles et mentales (lire sur les lèvres, langage des signes…) afin de compenser leur déficience auditive.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité