Perte d'audition : quel médecin consulter ?

Publicité

Vos proches vous ont alerté que, de plus en plus fréquemment, vous ne les entendiez pas lorsqu'ils s'adressaient à vous. Vous-même, vous avez bien remarqué que vous haussiez le volume de la télévision ou que vous faisiez répéter vos interlocuteurs… S'agirait-il d'une perte d'audition ? Quel médecin spécialisé dans l'audition faut-il consulter ?

Publicité

Perte auditive : quel médecin de l'audition consulter ?

Votre médecin traitant peut bien entendu faire un premier diagnostic, si vous l'alertez sur le fait que vous souffrez d'une perte d'audition. Mais il n'est pas forcément équipé pour mesurer précisément votre perte auditive, ni détecter une infection ou une pathologie qui expliqueraient que vous entendez désormais moins bien. Il faut vous rendre chez l'ORL (oto-rhino-laryngologiste), spécialiste des pathologies liées au nez, à la gorge et aux oreilles.

Perte d'audition : l'examen chez l'ORL

Publicité

L'oto-rhino-laryngologiste procédera à un bilan complet, en commençant par un questionnaire précis sur votre santé, vos antécédents médicaux, vos traitements, vos habitudes quotidiennes, votre métier, etc. Ensuite, il examinera votre conduit auditif et votre tympan – il s'agit de l'otoscopie – afin de déterminer si votre perte d'audition n'est pas liée à un bouchon de cérumen, une infection, etc. Puis, il vous soumettra à quelques exercices pour mesurer votre degré de surdité et votre type de perte d'audition – il s'agit de l'audiométrie. À l'issue de cet inventaire exhaustif, l'ORL pourra déterminer si vous avez besoin d'une aide auditive et quel type de prothèse sera, en ce cas, la plus adaptée pour vous.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité