Les différents types d’acouphènes

Publicité
Publicité

© FotoliaSubjectifs, objectifs, avec ou sans surdité

Il est indispensable de distinguer les acouphènes subjectifs des acouphènes objectifs.

Publicité
Les acouphènes subjectifs : - représentent la majorité des acouphènes, - sont uniquement détectables par la personne atteinte, - en vous posant des questions précises, le médecin en fera le diagnostic, - touchent essentiellement les personnes âgées de plus de 60ans, - la cause la plus fréquente est l’atteinte de la cochlée, - ils sont difficiles à traiter.

Les acouphènes objectifs : - ils sont exceptionnels, - correspondent à un bruit audible à la fois par le patient et l’entourage, - fait essentiel, ils n’existent que dans une seule oreille, - le médecin peut les détecter avec son stéthoscope, - ils sont le plus souvent dus à des tumeurs bénignes ou malignes, ou à des malformations vasculaires.

On distingue également les acouphènes associés à une surdité et les acouphènes sans surdité.

Les acouphènes avec surdité : - sont de loin les plus fréquents. - l’existence d’une lésion causale située sur la voie auditive peut être suspectée, identifiée et éventuellement traitée.

Les acouphènes sans surdité : - l’atteinte d’un organe est toujours délicate à établir.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité