La surdité

Publicité
Publicité

La surdité

La surdité se définit par la perte de l’audition.

Publicité
Les différents degrés de perte auditive :

Ce n’est pas une maladie mais un symptôme isolé ou associé à d’autres signes otologiques.

Il existe différents types de surdité : surdité de transmission, de perception ou mixte.

La baisse de l’audition a petit à petit des conséquences sur votre vie de tous les jours : ayant des difficultés à communiquer, vous éviter les autres, vous vous repliez sur vous-même, vous vous isolez. Cet isolement imposé est souvent responsable d’une tendance dépressive, d’un mal-être, d’un sentiment d’amertume.

A l’opposé, certaines personnes peuvent être victimes d’une hypersensibilité au bruit, phénomène d’hyperacousie : elles entendent les sons à des niveaux plus élevés, sensation pouvant être très douloureuse.

La surdité de transmission

La surdité de transmission est due à un défaut de transmission de l’onde entre la source sonore et la cochlée.

L’atteinte siège le plus souvent au niveau de l’oreille moyenne et parfois au niveau de l’oreille externe.

Lors de la consultation, les questions de votre médecin, l’examen clinique, les tests auditifs et parfois les examens radiologiques permettent de poser un diagnostic.

Le diagnostic de surdité de transmission sera posé lorsque : - l’examen de Weber est latéralisé du côté sourd, - l’épreuve de Rinne est négatif, c’est à dire une conduction osseuse supérieure à une conduction aérienne, - L’audiométrie tonale montre une chute de la courbe de conduction aérienne avec une courbe osseuse normale.

Une fois la surdité de transmission reconnue, il faut essayer d’en trouver la cause grâce à l’examen clinique, le bilan audiométrique voire le bilan radiologique.

Les causes possibles sont : - les affections de l’oreille externe : bouchon de cerumen, les corps étrangers, les ostéomes (tumeurs osseuses bénignes), les maladies infectieuses, les pathologies tumorales, les malformations, - les affections de l’oreille moyenne :les otites, les inflammations dans un contexte de rhinite, les traumatismes, l’otospongiose, les tumeurs, les malformations.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité