Qu'est-ce qu'une otite externe ?

Publicité

L'otite externe correspond à une inflammation du conduit auditif externe qui génère, la plupart du temps, une vive douleur à l'oreille. Souvent d'origine bactérienne, ce type d'atteinte auriculaire peut également survenir à la suite d'une baignade. Comment reconnaître une otite externe ? Comment est soulagé ce mal aux oreilles spécifique ? 

Publicité

© Fotolia

Otite externe : quels symptômes ?

La douleur à l'oreille constitue la principale manifestation clinique de l'otite externe. Elle peut irradier jusqu'aux structures auditives avoisinantes et augmenter à la palpation. Parfois associé à un léger écoulement de pus, ce mal aux oreilles s'accompagne généralement d'un œdème caractérisé par une rougeur excessive de la surface du conduit. Il n'est pas rare que des ganglions enflammés soient détectés au niveau des mâchoires ou sous le menton, preuve que le système immunitaire du patient combat l'inflammation.

Publicité
Otite externe : quels traitements ?

L'antibiothérapie constitue le traitement de première intention de l'otite externe. Dans la majorité des cas, les médicaments sont administrés localement sous la forme de gouttes auriculaires. En général, une solution antiseptique doit être préalablement appliquée. Si le mal aux oreilles est important, des médicaments antalgiques ou anti-inflammatoires plus ou moins puissants sont prescrits. Lorsque le traitement ne montre pas des résultats suffisamment efficaces, des examens bactériologiques sont souvent préconisés afin de définir précisément le type de bactérie impliquée et, ainsi, adapter le traitement antibiotique.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité