L’audition, comment ça marche ?

Publicité

Découvrez en images le fonctionnement de l’oreille : voici comment nous entendons les sons !

Publicité

L’oreille est composée de trois parties, creusées dans l’os crânien appelé le rocher : - l’oreille externe - l’oreille moyenne - l’oreille interne.

Cliquez sur les numéros pour découvrir notre animation sur le fonctionnement de l’oreille.

Publicité
1- L’oreille externe

L’oreille externe comprend deux parties : - le pavillon - le conduit auditif externe.

- Le pavillon joue le rôle d’un cornet qui dirige l’onde sonore vers le conduit auditif externe. - Le conduit auditif externe est un canal prolongé à l’extérieur par un évasement, la conque, et fermé à l’intérieur par le tympan. - La conque est une dépression du pavillon dont le fond se poursuit par le conduit auditif externe. - Le tympan est une membrane élastique, tendue, capable de vibrer sous l’effet des ondes sonores. Il sépare le conduit auditif externe de la caisse du tympan.

2- L’oreille moyenne

L’oreille moyenne est formée de cavités, aérées par un canal nommé la trompe d’Eustache : - la caisse du tympan - les cellules mastoïdiennes.

La caisse du tympan contient trois petits os constituant la chaîne des osselets : - le marteau - l’enclume - l’étrier.

- Les cellules mastoïdiennes, remplies d’air, sont situées en arrière de l’oreille moyenne et sont en rapport avec la caisse du tympan qui abrite les osselets. - La trompe d’Eustache, reliant l’oreille moyenne à la gorge, permet d’égaliser la pression de l’oreille moyenne à la pression atmosphérique, condition indispensable au bon fonctionnement du système auditif.

3- L’oreille interne

L’oreille interne, ou labyrinthe, est constituée de deux organes sensoriels : - la cochlée - le vestibule.

La cochlée est un tube spiralé avec deux tours et demi de spire. Elle contient les cellules sensorielles de l’audition.

Le vestibule comporte les canaux semi-circulaires. L’appareil vestibulaire participe au maintien de l’équilibre et du regard lors des mouvements de la tête. Ce labyrinthe est rempli d’un liquide nommé endolymphe.

Les voies nerveuses

L’association des nerfs nommés nerf cochléaire et nerf vestibulaire constitue le nerf auditif. Ces voies nerveuses transmettent l’information aux centres auditifs du cerveau.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité