Acouphènes pulsatiles : les traitements

Publicité

Les acouphènes pulsatiles sont relativement rares. Néanmoins, étant donné la gêne qu’entraînent les acouphènes pulsatiles, les traitements devront être efficaces rapidement. Il s’agit généralement du traitement de la cause bien que, le plus souvent, leur origine reste inconnue. 

Publicité

© Fotolia

Acouphènes pulsatiles : définition

Les acouphènes pulsatiles sont des acouphènes (bruits perçus dans l’oreille) qui donnent l’impression d’un battement. Il s’agit d’une variété d’acouphène rarement rencontrée. Dans la plupart des cas, ces battements rythmiques sont synchronisés avec les pulsations cardiaques et ils ne concernent qu’une seule des deux oreilles. Ainsi, si la fréquence cardiaque augmente, les pulsations entendues vont-elles aussi s’accélérer.

Publicité
Origines des acouphènes pulsatiles

Même si les acouphènes pulsatiles sont souvent un symptôme bénin, il faut parvenir à en déterminer l’origine pour espérer pouvoir les traiter efficacement. Cela n’est pas toujours possible même si un examen clinique approfondi a été mené. Lorsque la cause est découverte, il s’agit souvent d’une pathologie cardiaque telle qu’une hypertension plus ou moins sévère ou un souffle au cœur. Les acouphènes pulsatiles peuvent aussi être dus à une inflammation de l’oreille moyenne ou à une hyperthyroïdie accompagnée d’une accélération du rythme cardiaque. Les cas graves (dilatation d’une artère, tumeur vasculaire, thrombose, etc.) restent exceptionnels.

Acouphènes pulsatiles : les traitements

Le traitement des acouphènes pulsatiles est le traitement de leur cause. S’ils ont pour origine une lésion des vaisseaux, le traitement sera essentiellement chirurgical. S’il s’agit d’une pathologie telle qu’une hypertension ou une hyperthyroïdie, le fait de prendre des médicaments adaptés à ces troubles suffira à faire disparaître les acouphènes pulsatiles.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité