attentat de nice

Les dernières actualités

Attentat de Nice : cinq suspects seront présentés à la justice

Cinq personnes placées en garde à vue dans l'enquête sur l'attentat du 14 juillet à Nice ont été déférées ce jeudi matin afin d'être présentées dans la journée à un juge antiterroriste. Il décidera de leur mise en examen éventuelle.

Attentat à Nice : Libération révèle que le dispositif de sécurité était bien plus léger que prévu

Le début de la zone piétonne de la Promenade des Anglais devait être barrée par deux voitures de la police nationale, pourtant selon Libération, le dispositif de sécurité était bien plus léger que prévu. Seul deux policiers municipaux surveillaient l'accès de la zone, des barrières métalliques et des plots fermés la voie. Le ministère de l'Intérieur a maintenu sa version des faits ce jeudi. Plusieurs familles de victimes vont porter plainte contre l'État.

Attentat à Nice : cinq suspects présentés à la justice en vue d'une mise en examen

Cinq personnes qui se trouvaient en garde à vue, et qui sont soupçonnées d'avoir été en contact avec Mohamed Lahouaiej Bouhlel, qui a tué 84 personnes le 14 juillet sur la promenade des Anglais à Nice, sont déférées jeudi devant la justice antiterroriste en vue d'éventuelles mises en examen. Une information judiciaire devrait être ouverte dans la journée.

Attentat de Nice : "Après un tel drame, la colère est légitime", affirme Hollande

"Après un tel drame, la colère est légitime, parce que des compatriotes ont été tués, parce que des innocents ont été frappés. Mais elle ne peut dégénérer dans la haine et la suspicion. Le débat lui aussi est nécessaire pour connaître la vérité quand une tragédie de cette ampleur se produit", a déclaré François Hollande, six jours après l'attaque de Nice.

Attentat de Nice: garde à vue prolongée au-delà de quatre jours pour un second suspect

La garde à vue d'un second suspect, un homme de 22 ans, destinataire d'un SMS évoquant des "armes" envoyé par le tueur de Nice quelques minutes avant l'attentat, a été prolongée mercredi matin au-delà de quatre jours. Cinq suspects sont toujours entendus dans les locaux des services antiterroristes de Levallois-Perret, près de Paris.

État d'urgence : "Nous sommes entrés dans une nouvelle phase de guerre face au terrorisme"

Dans la nuit de mardi à mercredi a eu lieu à l'Assemblée le débat sur la prolongation de l'état d'urgence. Comme un air de déjà vu, explique notre spécialiste politique, Renaud Pila.

Perquisitions administratives : "On a vécu trop d'attentats pour se poser des questions existentielles"

Efficaces les perquisitions administratives ? Alors qu'un rapport rendu début juillet par la commission d'enquête sur la lutte contre le terrorisme pointait "un effet déstabilisateur sur les personnes ciblées", la question a été posée ce mardi à Chem Akrouf, expert en renseignement invité sur LCI. "Pouvoir disposer de ces moyens là (...) est une chance pour limiter le travail des terroristes qui eux ne respectent aucun règle", a-t-il détaillé.

Minute de silence et applaudissements, le nouvel hommage des Niçois aux victimes

Le coeur lourd, les niçois se sont à nouveau rendus ce mardi matin sur le front de mer pour rendre hommage aux victimes des attentats du 14 juillet. Ils ont observé une minute de silence, entrecoupée de sanglots, avant d'entamer de longs applaudissements.

Attentat de Nice : une chaîne humaine a permis la réouverture de la Promenade des Anglais

Cinq jours après l'attentat, la vie reprend lentement son cours à Nice. La Promenade des Anglais a été entièrement rouverte à la circulation. Un peu plus tôt dans la soirée, elle avait été "nettoyé" de ses fleurs, bougies et peluches par une centaine de personnes qui ont formé une immense chaîne humaine.

DOCUMENT TF1. Insouciant puis frondeur, les selfies de Lahouaiej-Bouhlel avant l'attentat de Nice

D'abord insouciant posant devant son camion puis frondeur faisant un doigt d'honneur au volant. Moins de 48 heures après avoir pris ces deux derniers selfies, Mohamed Lahouaiej Bouhlel tuait 84 personnes à bord de ce même véhicule.

Attentat de Nice : "71 victimes décédées ont été formellement identifiées"

Le procureur de Paris, François Molins, à la tête du parquet antiterroriste saisi de l'enquête sur l'attentat de Nice, a procédé à un point sur ses avancées ce lundi. "71 victimes décédées ont été formellement identifiées", a-t-il notamment annoncé.

Bernard Cazeneuve : "Les préfets pourront puiser dans une ressources de 12.000 volontaires réservistes"

Bernard Cazeneuve s'est exprimé sur les décisions prises lors du conseil restreint de sécurité et de défense de samedi matin, deux jours après l'attentat survenu à Nice. Le ministre de l'Intérieur a appelé tous les Français "qui le souhaitent" à rejoindre la réserve opérationnelle.

Attentat à Nice : "On voit une opposition extrêmement dure avec le gouvernement"

Au moins 84 personnes ont été tuées jeudi à Nice, fauchées par un camion qui a foncé sur la foule. Un deuil de trois jours a débuté ce samedi. François Hollande a appelé à l'Union nationale, mais le Président doit faire face à une opposition "extrêmement dure". Le gouvernement est sur la défensive.

Attentat à Nice : "Choisir Nice, ce n'est pas anodin"

Au moins 84 personnes ont été tuées jeudi à Nice, fauchées par un camion qui a foncé sur la foule. Un deuil de trois jours a débuté. David Rigoulet s'est exprimé au sujet du profil du terroriste présumé et de la manière dont il a procédé pour commettre cet acte meurtrier. Pour l'enseignant chercheur à l'IFRA : "Choisir Nice, ce n'est pas anodin, c'est le début de la période estivale et Nice a une renommée mondiale".

Attentat à Nice : "Il n'y avait pas de signal, c'est la hantise des services"

Au moins 84 personnes ont été tuées jeudi à Nice, fauchées par un camion qui a foncé sur la foule. Un deuil de trois jours a débuté. David Rigoulet s'est exprimé au sujet du profil du terroriste présumé et de la manière dont il a procédé pour commettre cet acte meurtrier. Pour l'enseignant chercheur à l'IFRA : : "Il n'y avait pas de signal qui permettait de repérer le tueur, c'est la hantise des services"

Attentat à Nice : "Il y a probablement une volonté de récupération de la part de Daech"

Au moins 84 personnes ont été tuées jeudi à Nice, fauchées par un camion qui a foncé sur la foule. Un deuil de trois jours a débuté. Georges Malbrunot s'est exprimé au sujet de la revendication de cet acte meurtier faite par Daech ce samedi. Pour le journaliste du Figaro : "Il y a probablement une volonté de récupération de la part de Daech".

Attentat à Nice : un des proches du tueur a confié qu'il parlait de l'Islam plus que d'habitude ces derniers jours

Trois nouvelles interpellations ont été menées ce samedi matin pour tenter de savoir si l'auteur de l'attentat avait des complices. Mohamed Lahouaiej-Bouhlel, était un Tunisien de 31 ans qui résidait à Nice. Décrit comme un "solitaire" et quelqu'un de "silencieux", l'homme était en instance de divorce et père de trois enfants. Il était connu des services de police pour des faits de petite délinquance. Son père, qui vit en Tunisie, confirme que son fils ne faisait pas la prière, qu'il n'avait pas de lien avec la religion et ne faisait pas le Ramadan. Un profil très éloigné de l'islamisme radical. Un de ses proches arrêté vendredi, aconfié que Bouhlel parlait de l'Islam beaucoup plus que d'habitude ces 15 derniers jours mais pas pour autant de Daech.

Attentat à Nice : 121 personnes sont toujours hospitalisées dont 30 enfants

Au moins 84 personnes ont été tuées jeudi à Nice, fauchées par un camion qui a foncé sur la foule. Le ministère de la Santé a transmis son dernier bilan : 121 personnes sont toujours hospitalisées, parmi elles 30 enfants. 26 personnes sont toujours en réanimation dont 5 enfants. Près de 180 personnes sont déjà sortis des hôpitaux.

Attentat de Nice : "Peu de personnes sont venues se recueillir place de la République, à Paris"

Deux jours après l'attentat de Nice qui a fait 84 victimes et plus de 200 blessés, peu de Parisiens étaient venus se recueillir place de la République, devenue un symbole depuis les attentats de janvier 2015. En cause sans doute : la lassitude et la peur.

Attentat de Nice : "L'urgence est de retrouver les familles des victimes pour les identifier"

L'envoyée spéciale de LCI, Marlène Seguin, explique que les équipes médicales cherchent encore à identifier certaines victimes de l'attentat du 14 juillet. Pour cela, elles doivent de toute urgence retrouver leurs familles.

Attentat à Nice : Christian Estrosi est venu se recueillir sur la Promenade des Anglais

Au moins 84 personnes ont été tuées jeudi à Nice, fauchées par un camion qui a foncé sur la foule. Un deuil de trois jours a débuté ce samedi. Sur la Promenade des Anglais, Christian Estrosi, président du conseil régional de Provence-Alpes-Côte d'Azur et ancien maire de Nice est venu se recueillir/

Attentat de Nice :Sentinelle maintenue à 10.000 hommes annonce Le Drian

Composée de soldats et déployée après les attentats de janvier 2015 pour participer à la sécurisation du pays, l'opération Sentinelle va être maintenue à son niveau actuel - 10.000 hommes. Jean-Yves Le Drian a confirmé l'information à l'issue du Conseil de défense restreint qui s'est tenu samedi matin à l'Elysée.

Attentat de Nice : "les proches de personnes disparues font le tour des hôpitaux"

Plus de 200 blessés sont toujours hospitalisés dont une cinquantaine en urgence absolue. La plus grande partie des blessés est prise en charge à l'hôpital Pasteur de Nice. Cyril Adriaens-Allemand a rencontré des personnes qui sont toujours à la recherche de leurs proches après l'attentat du 14 juillet. "D'autres proches de personnes disparues ont choisi de faire le tour des hôpitaux de la ville".

Attentat à Nice : Hollande lance un appel à la "cohésion" et à l'"unité" nationale

Le président François Hollande a lancé samedi un appel à la "cohésion" et à "l'unité" nationale, lors d'une réunion ministérielle convoquée à l'Elysée suite à l'attentat meurtrier de Nice, a indiqué le porte-parole du gouvernement Stéphane Le Foll. Face aux "tentations de diviser un pays", face "à ce risque, il faut rappeler l'unité et la cohésion et la cohérence de ce pays autour des valeurs qui sont les siennes", a poursuivi le porte-parole en citant François Hollande.

Attenta de Nice : " Être dans la dignité, c'est être dans le refus des polémiques" lance Cazeneuve

Au sortir de l'Elysée, Bernard Cazeneuve a commenté la récente revendication par Daech de la tuerie de Nice. Selon lui, le conducteur du camion se serait radicalisé "très rapidement ". Le ministre de l'Intérieur a également répondu aux critiques de l'opposition qui se sont multipliées vendredi. " Être dans la dignité, c'est être dans le refus des polémiques" a-t-il lancé.

Attentat à Nice : "Il n'avait pas de liens avec la religion", témoigne le père du terroriste présumé

Au moins 84 personnes ont été tuées jeudi sur la Promenade des Anglais à Nice, fauchées par un camion qui a foncé sur la foule. Le père du terroriste présumé Mohamed Lahouaiej- Bouhlel a expliqué que son fils souffrait d'une dépression nerveuse qui le rendait colérique."Il ne faisait pas la prière, il ne faisait pas le ramadan, il ne faisait pas ce genre de choses, pas du tout", a-t-il ajouté.

Attentat à Nice : le capitole de Rome s'illumine aux couleurs de la France

Au moins 84 personnes ont été tuées jeudi sur la Promenade des Anglais à Nice, fauchées par un camion qui a foncé sur la foule. En hommage aux victimes, le capitole de Rome s'est paré des couleurs de la France.

Nice : une victime du 13 novembre décrit les difficultés post-attentat

Pour les victimes du 13 Novembre, les images de l'attentat de Nice remuent de douloureux souvenirs. Caroline Langlade, rescapée du Bataclan et vice-présidente de "Life for Paris" décrit les difficultés psychologiques, médicales et administratives auxquelles elle est encore confrontée et qui risquent d'affecter les victimes de Nice.

Attentat de Nice : recueillement sur la Place de la République

La Place de la République est devenu le lieu de recueillement pour rendre hommage aux victimes des attentats, Charlie Hebdo, le 13 novembre et maintenant, Nice. La Tour Eiffel s'est parée de bleu blanc rouge. Et même si les Parisiens ont décidé de ne pas céder à la terreur, beaucoup que cet attentat ne soit pas le dernier.

Attentat de Nice : Valls contredit par Cazeneuve sur les motivations de Mohamed Lahouaiej-Bouhlel

Camille Colin, journaliste politique à LCI, est revenue sur la confusion entre Manuel Valls et Bernard Cazeneuve à propos de l'auteur de l'attentat de Nice. "Il y a deux protagonistes pour une scène totalement organisée. Le premier interrogé, c'était Manuel Valls sur les motivations du terroriste qui a parlé sans filtre qui parle d'un terroriste sans doute "lié à l'islamisme radical". Il a été contredit quelques minutes plus tard par son ministre de l'Intérieur qui a précisé "il n'est pas fiché S, il ne s'est pas fait connaître pour des activités liées à l'islam radical". Cela révèle une différence de méthode et on attend de voir quelle ligne sera reprise au conseil de défense".

Pages