Publicité
L’été arrive : vacances, balades, baignades... et coups de soleil ! Et justement, pour les plus jeunes, ce sont les premiers coups de soleil qui entament leur capital soleil. On estime que, d’ici 2040, une personne sur cinq aura un cancer de la peau. Voici cinq règles pour faire mentir les statistiques...
Publicité

Sans être alarmiste, le président de l’Institut national du cancer (INCa), David Khayat, a lancé la campagne de prévention contre le mélanome été 2006 avec conviction : "À l’orée 2040, le cancer de la peau pourrait toucher près d’une personne sur cinq." À moins que les enfants et les adolescents ne changent leurs habitudes vis-à-vis de la bronzette.

L’INCa rappelle les cinq grands principes pour ne pas "griller" son capital santé à l’appui d’une campagne publicitaire. Le premier consiste à éviter le soleil entre midi et seize heures. Là où le soleil est le plus à la verticale, là où ça "cogne" le plus.

Publicité
Éviter le soleil... pour rechercher l’ombre, le deuxième grand principe. Le crémage intensif, les lunettes de soleil, tee-shirt et autres pare-soleil sont les derniers conseils...

Il y a soixante mille nouveaux cas de cancer de la peau par an en France. La plupart sont bénins et soignés efficacement. Seuls 10 % sont très graves. Le mélanome est une forme de cancer au potentiel métastatique élevé et son dépistage précoce accroît les chances de guérison. "C’est pour ça que tout se joue à l’enfance et l’adolescence. La première prévention du mélanome consiste à éviter les coups de soleil", insiste David Khayat.

Publicité

  • RégimeÉquilibré
  • RégimeHypocalorique
  • RégimeHyperprotéiné
  • RégimeIndex
    glycémique bas

Je maigris avec le régime
qui me convient !

 
cm
kg
* champs obligatoires
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité