<p>03.</p><p>Vous êtes essoufflé ?</p>

Publicité
Publicité

Définition

On appelle « dyspnée » la sensation de difficulté à respirer ; celle-ci peut survenir pour des efforts d’intensité variable qu’il est important de préciser (montée des escaliers, marche sur terrain plat ou en côte), ou au repos, notamment la nuit obligeant à se relever.

Publicité
Les circonstances d’apparition, et l’évolution de l’essoufflement sont importants à déterminer car ils orientent vers la cause de cette dyspnée.

Quelles en sont les causes ?

L’insuffisance cardiaque est la cause cardiaque la plus fréquente d’essoufflement ; elle survient généralement pour des efforts dont l’intensité va en diminuant, aboutissant finalement à une dyspnée de repos ou nocturne. Toutes les causes d’insuffisance cardiaque peuvent être responsables d’essoufflement .

L’angine de poitrine peut parfois être révélée par une dyspnée, notamment chez les patients diabétiques.

Les causes respiratoires comportent essentiellement : l’insuffisance respiratoire chronique par bronchite chronique (tabac), ou par asthme ancien, les déformations thoraciques importantes (scoliose), et l’embolie pulmonaire.

Enfin, l’obésité est une cause importante de dyspnée chronique.

En conclusion

Tout essoufflement inhabituel ou apparu récemment doit amener à consulter votre médecin qui recherchera les différentes causes possibles de la dyspnée : un bilan cardiologique sera éventuellement pratiqué si les symptômes sont évocateurs, avec réalisation éventuelle d’un électrocardiogramme et d’une échographie cardiaque.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité